Mobilité durableTrottinette électrique & monoroueÄike : Une trottinette hyper luxe… et ultra verte !

Äike : Une trottinette hyper luxe… et ultra verte !

Arrivée sur le marché français cet été, une jeune start up estonienne entend bien bousculer le marché de la trottinette électrique : Äike se veut la plus verte (et la plus confortable) d’entre toutes.

L’histoire commence à Tallin, capitale de l’Estonie. Là-bas, depuis 2014, Kristjan Maruste est à la tête de Comodule, une start up développant des solutions IoT pour les fabricants de vélos, motos et trottinettes électriques ainsi que pour les opérateurs de flottes partagées. Avec succès, puisqu’au fil des années la marque aurait connecté plus de 350 000 trottinettes électriques et contribué au lancement de flottes dans plus de 60 pays.

« L’équipe d’Äike a développé son propre prototype en utilisant des énergies renouvelables et des matériaux recyclables. »

Kristjan Maruste, Directeur Général de Comodule

Un savoir-faire qui a poussé l’entreprise à se diversifier en envisageant il y a 3 ans la création de son propre modèle : Äike. « Lorsque l’industrie des trottinettes électriques a commencé à exploser en 2019, nos ingénieurs ont réalisé que cela pourrait être une solution alternative aux voitures, explique-t-on chez Comodule. Mais la façon dont ces trottinettes étaient construites était encore horrible pour l’environnement. Ainsi, l’équipe d’Äike a développé son propre prototype en utilisant des énergies renouvelables et des matériaux recyclables. (…) La vision et la mission d’Äike commencent par notre promesse de créer la trottinette électrique la plus durable et la plus confortable du monde, sans abuser des ressources de la planète. »

Pour la fabrication de son Äike, Comodule utilise donc une énergie 100 % renouvelable, et sous-traite plus de 73,4 % des matériaux en Europe (principalement en Estonie, en Suède et en Finlande), réduisant ainsi conséquemment son empreinte carbone. De même, le fabricant affirme utiliser 42% de matériaux recyclés, tandis que 92% seront recyclables en fin de vie.

Verte mais pas seulement…

Mais, bien entendu, Äike – qui vient d’ouvrir cet été son premier showroom à Paris* – mise également sur d’autres paramètres pour convaincre. A commencer par l’utilisation de matériaux robustes et de grande qualité, notamment des pneus 10 pouces ayant bénéficié d’un traitement anti-crevaisons et qui garantissent par tous les temps confort de conduite et solide maintien de route.

Outre son moteur 350 watts, les deux batteries (amovibles et placées sous une trappe au niveau du deck) délivrent une capacité de 680 Wh pour une autonomie de 40 kilomètres, avec un temps de recharge promis en quatre petites heures. N’oublions pas le savoir-faire historique de Comodule : cette trottinette ne pouvait être que connectée ! Via son application smartphone, la Äike peut évidemment être tracée grâce au système de suivi GPS. Un mode éco qui peut participer à l’économie de 20 % de la batterie est proposé. Outre l’obtention des statistiques habituelles, une alarme sonore avertit son propriétaire lorsque l’engin est déplacé, tandis qu’une notification lui est aussitôt envoyée sur son smartphone.

© Äike

Des petits défauts malgré tout

Pour mieux séduire, le fabricant – qui promet une durée de vie de la Äike de dix ans – offre une garantie équivalente sur le cadre, et de cinq ans sur la batterie en même temps qu’il en offre une d’un an sur le vol. Pour autant, ce modèle (très) haut de gamme présente – il faut le reconnaître ! – quelques (petits) inconvénients.

Non pliable, la Äike est aussi l’une des plus lourdes du marché : 25 kilos. Un poids qui complique sa maniabilité, surtout lorsqu’on réside en étage, qu’on veut l’emmener dans les transports en commun ou la ranger dans un coffre de voiture. Attention à votre batterie de téléphone aussi, car l’engin ne peut être utilisé que s’il est déverrouillé depuis l’application. En résumé : plus de batterie de téléphone, plus de trottinette ! Reste le prix. Forcément, la qualité se paye : 1 890 euros. A ce prix, on aura bien sûr le choix parmi les cinq couleurs proposées : blanc, noir, vert, gris, ou rouge.

* Pour tester la trottinette, le showroom Äike se situe au 21 rue de Rivoli 75004 Paris. Ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h. Tél. 07 80 90 04 61. Mail : store@rideaike.com

Les + récents

Pollution lumineuse: Les Français appellent à la sobriété!

Un sondage réalisé pour le compte de l'ANPCEN vient...

Metafore: Pour des événements d’entreprise 5 étoiles… et durables!

Né en 2020, cet opérateur propose d’organiser des événements...

Qu’est-ce que l’urbanisme durable?

Face aux enjeux et à l’urgence actuelles, repenser notre...

RSE: L’innovation durable bientôt au cœur des stratégies d’entreprise?

Longtemps Directrice Innovation dans l’industrie, Laetitia Gazagnes est aujourd’hui...

Le tri des biodéchets bientôt obligatoire chez les particuliers

A partir du 1er janvier prochain, conformément à la...

RATP: Jean Castex s’engage vers un retour rapide à la normale

Dans le cadre des Assises du financement des transports...

Les professionnels du tourisme face aux défis de la transition écologique

Nouvelles mobilités, transition environnementale, attentes de clients de plus...

Sogaris: Ou quand la logistique urbaine réinvente nos villes…

Elle fait partie des géants du secteur, Sogaris dispose...

Lime, Dott, Tier: Onze propositions pour la régulation des...

Ce 24 novembre, les trois opérateurs ont adressé onze propositions communes à la Mairie de Paris. Leur objectif: participer activement à la régulation des...

Sondage Lime-Dott-Tier: La trottinette électrique adoptée à Paris?

Que pensent les habitants de Paris des trottinettes électriques ? A l’occasion de leurs deux ans d’activité à Paris, c’est un sondage plutôt surprenant...

Top 5 des objets connectés pour nos deux-roues

A vélo, en scooter, au guidon d’une moto ou à celui d'une trottinette, de nombreux objets connectés sont disponibles, pour la plupart destinés à...