Mobilité durableVoiture électriqueStellantis et Amazon veulent réinventer nos voitures

Stellantis et Amazon veulent réinventer nos voitures

C’est un partenariat hors-norme que Stellantis et Amazon viennent d’annoncer. Ou quand  l’ensemble des véhicules du géant automobile offriront bientôt une expérience numérique jamais vue!

L’union fait la force

Après l’annonce, début 2021, d’un partenariat entre Ford et Google, puis celui de Renault avec le même Google, le groupe Stellantis vient de frapper fort! D’ici deux ans, conduire une Citroën, une Peugeot, une Opel ou une Chrysler ne devrait plus être tout à fait semblable à l’expérience que ces voitures offrent aujourd’hui. A l’horizon 2024, les quatorze marques rassemblées sous pavillon Stellantis devraient en effet disposer d’une connectivité sans pareille. C’est en tout cas ce qu’a promis le groupe automobile lors de l’annonce de son partenariat avec Amazon, le 5 janvier dernier.

Alexa s’occupera de tout… ou presque! 

D’ici deux ans, l’ensemble des véhicules Stellantis utiliseront le fameux système de commande vocale Alexa. Mais ce n’est pas tout, évidemment ! Stellantis concevra avec Amazon les logiciels de son «Smart cockpit» qui comprendra notamment un guidage GPS, la gestion de l’entretien du véhicule, sans oublier d’inévitables plateformes d’achat en ligne. De leur smartphone ou de leur tablette, les usagers pourront donc opérer sur leur véhicule. Le tout grâce au site internet ou à l’application dédiée, et aux commandes personnalisées d’Alexa. Régler la température de sa voiture avant de l’utiliser, commander des accessoires ou réserver une borne de recharge électrique s’avèrera d’une simplicité confondante… D’autant plus confondante que toutes les données des véhicules Stellantis seront transférées sur les serveurs cloud Amazon Web Services (AWS).

«Ensemble, nous poserons les bases qui feront passer Stellantis dun constructeur automobile traditionnel à un leader mondial du développement et de lingénierie pilotés par logiciel.»

Andy Jassy, PDG d’Amazon

Une satisfaction et des ambitions pleinement partagées

«Grâce à lintelligence artificielle et au cloud computing, nous allons améliorer lexpérience globale de nos clients et transformer le véhicule en espace de vie personnalisable, tant pour les passagers que pour le conducteur», s’est réjoui Carlos Tavares, patron du groupe Stellantis, dans un communiqué commun. Bien entendu, le PDG d’Amazon Andy Jassy s’est dit lui aussi ravi de cette collaboration : «Nous inventons des solutions qui permettront à Stellantis de renforcer ses capacités de connectivité et de personnalisation. (…) Ensemble, nous poserons les bases qui feront passer Stellantis dun constructeur automobile traditionnel à un leader mondial du développement et de lingénierie pilotés par logiciel.»

Un investissement de 30 milliards d’euros d’ici 2025

Autre volet de ce partenariat: à partir de 2023 le géant du commerce en ligne commandera «des milliers» de véhicules électriques chaque année à Stellantis. Des Ram, la marque américaine d’utilitaires du groupe. Plus précisément des Ram ProMaster électriques, dont la commercialisation est justement prévue pour 2023. Ces nouveaux VE destinés à la livraison du dernier kilomètre viendront compléter sa flotte, mais uniquement sur le territoire américain dans un premier temps. De son côté, Stellantis intégrera Amazon à son «Académie logicielle» qui formera les salariés du groupe au virage de l’électronique. «Travailler avec Amazon fait partie intégrante de notre feuille de route de renforcement des capacités, basée à la fois sur le développement de compétences internes et sur des collaborations décisives avec les leaders de la Tech», a expliqué Carlos Tavares. A noter que Stellantis compte investir 30 milliards d’euros d’ici 2025 dans son électrification. Et que 15 à 20% de cet investissement sera dirigé vers les logiciels.

Pour le bien de la planète, mais pas seulement!

Pour le patron de Stellantis, «ce nest pas seulement de vendre un paquet de vans à Amazon qui mintéresse mais daffûter notre offre. Or, nous sommes actuellement dans le Top 2 mondial des ventes de véhicules utilitaires, très proches du premier (Ford). Et nous avons pour ambition de le dépasser!» En déployant ces solutions aux côtés d’Amazon, le constructeur prévoit d’atteindre d’ici à 2026 un chiffre d’affaires de 4 milliards deuros par an dans ce type de services (contre 400 millions aujourd’hui). Mieux: en 2030, ce sont 20 milliards deuros qui sont espérés!

Les + récents

Pollution lumineuse: Les Français appellent à la sobriété!

Un sondage réalisé pour le compte de l'ANPCEN vient...

Metafore: Pour des événements d’entreprise 5 étoiles… et durables!

Né en 2020, cet opérateur propose d’organiser des événements...

Qu’est-ce que l’urbanisme durable?

Face aux enjeux et à l’urgence actuelles, repenser notre...

RSE: L’innovation durable bientôt au cœur des stratégies d’entreprise?

Longtemps Directrice Innovation dans l’industrie, Laetitia Gazagnes est aujourd’hui...

Le tri des biodéchets bientôt obligatoire chez les particuliers

A partir du 1er janvier prochain, conformément à la...

RATP: Jean Castex s’engage vers un retour rapide à la normale

Dans le cadre des Assises du financement des transports...

Les professionnels du tourisme face aux défis de la transition écologique

Nouvelles mobilités, transition environnementale, attentes de clients de plus...

Sogaris: Ou quand la logistique urbaine réinvente nos villes…

Elle fait partie des géants du secteur, Sogaris dispose...

Et si, face à la crise énergétique, la voiture...

Pour faire baisser nos factures d’électricité, une solution existe. Certes encore peu courantes en Europe, les technologies V2G, V2L et autre V2H pourraient bien...

Voitures électriques: les principales annonces du Mondial de l’Auto

Après quatre ans d’absence le Mondial de l’Auto s’est tenu du 17 au 23 octobre à Paris. Et, sans surprise, les voitures électriques ont...

Véhicules électriques et bornes de recharge: L’ADEME dresse le...

L’ADEME a récemment publié son bilan sur les véhicules électriques et les bornes de recharge. L’occasion d’aborder toutes les questions essentielles à leur développement....