Mobilité durableVoiture électriqueVoitures électriques: les principales annonces du Mondial de l'Auto

Voitures électriques: les principales annonces du Mondial de l’Auto

Après quatre ans d’absence le Mondial de l’Auto s’est tenu du 17 au 23 octobre à Paris. Et, sans surprise, les voitures électriques ont tenu le haut du pavé. Retour sur les principales nouveautés et autres projets annoncés tout au long de ces six jours de salon.

Marqué par l’absence des constructeurs étrangers (à l’exception de quelques Chinois, du Vietnamien Vin Fast, et de l’Américain Jeep qui appartient désormais au groupe français Stellantis), le Mondial de l’Auto a tout de même créé l’événement. Pour preuve, les annonces se sont multipliées, et notamment pour ce qui concerne les voitures électriques. 

Peugeot intensifie son électrification

Carlos Tavares, Directeur Général de Stellantis, l’a affirmé aux premières heures du Mondial. Le groupe s’apprête à mettre les bouchées doubles en matière de véhicules électriques. Il devrait en produire douze en France «à brève échéance» (contre six aujourd’hui). Les Peugeot 308, 308 break et 408 électriques seront ainsi produites à Mulhouse. Mais ce n’est évidemment pas tout. Les différents constructeurs réunis sous le pavillon Stellantis multiplient les projets. Ou les commercialisations imminentes.

Ainsi, le même Peugeot vient d’officialiser «Inception», un tout nouveau concept qui préfigurera -selon sa P.-D.G. Linda Jackson- «le bond en avant que la marque s’apprête à effectuer en se concentrant sur une offre de produits 100% électriques». Cinq nouveaux VE seront lancés au cours des deux prochaines années. Et la marque au lion compte proposer une offre électrique pour chacun de ses modèles à l’horizon 2025.

Mondial de l'Auto

Jeep, fer de lance électrique de Stellantis

Autre marque appartenant à Stellantis, Jeep a présenté Porte de Versailles sa très attendue Jeep Avenger. Celle qu’on surnommait jusqu’ici Baby Jeep faute de connaître son véritable nom a donc pris forme lors du Mondial de l’Auto. Proche du gabarit d’une DS3 Crossback E-Tense, elle promet 400 kilomètres d’autonomie. Elle disposera d’une batterie de 50kWh ainsi que d’un moteur 136ch.

Jeep
Jeep Avenger

Produite en Pologne (dans l’usine qui assemble les Fiat 500) elle promet d’être la plus européenne des Jeep. Et si son arrivée sur le marché est attendue pour 2023, elle devrait être rapidement suivie d’une Jeep Recon et d’une Wagoneer S annoncées en Europe en 2025. La Wagoneer S a d’ores et déjà pour ambition de rivaliser avec la Tesla Model X.

BYD arrive en France 

Le géant automobile chinois BYD («Buil Your Dreams», ou «Bâtissez vos rêves») conquiert peu à peu le continent européen. Après avoir investi la Norvège, puis les Pays-Bas et l’Allemagne, il vient d’annoncer son arrivée en France avec trois modèles. A commencer par l’Atto 3 (un SUV) à qui les spécialistes promettent déjà le succès. Proche d’une Peugeot 3008 dans son gabarit comme dans son design, il dispose d’un habitacle plutôt original. Une planche de bord en forme de coquillage, des poignées de porte placées sur des haut-parleurs ronds, ou encore un vide-poches conçu à partir de cordes rouges semblables à celles qu’on peut trouver sur une guitare.

Voiture électrique
Byd Atto 3

Côté performances, l’Atto 3 dispose d’un moteur électrique de 150kW (204ch) associé à une batterie 60kW qui permettrait 420 kilomètres d’autonomie sur une seule charge. Elle voisinera avec deux autres modèles, plus premium: Han et Tang. Han sera une berline proche d’une Tesla Model S, et Tang un grand SUV 7 places. Enfin, côté tarifs, l’Atto 3 sera disponible à partir de 38 000 euros. Les deux autres à partir de 72 000 euros. 

Renault: La future 4L électrique se laisse deviner

On attendait avec impatience de savoir à quoi ressemblera la future 4L électrique. En ouverture du Mondial, Renault a dévoilé un concept-car destiné à nous donner quelques idées. Surprise: elle pourrait bien se transformer en un SUV assez massif. Et assez éloigné du mythique modèle d’origine. Mais prudence. Même si son design est aujourd’hui quasiment arrêté, le constructeur au losange se donne encore deux ans pour dévoiler ses vraies lignes. Une seule certitude à ce jour, c’est dans son pôle ElectriCity, sur la ligne d’assemblage de Maubeuge que Renault assemblera la 4L. Comme la nouvelle Kangoo électrique.

Mondial de l'Auto
Renault 4L électrique

Hopium lance les commandes de sa berline à hydrogène

On en parle depuis longtemps. Cette fois, ça y est: la start-up française Hopium vient d’ouvrir les commandes de sa berline à hydrogène. «Hopium sera le premier véhicule non utilitaire fonctionnant à l’hydrogène dans le pays», a commenté son fondateur Olivier Lombard à l’ouverture du Mondial. Proposée à environ 120 000 euros (avec une précommande fixée à 656 euros), sa livraison n’est pas attendue avant 2025. Mais à ce prix là, rassurez-vous, elle devrait atteindre une autonomie de 1 000 kilomètres pour une puissance de 500 chevaux.

Mondial de l'Auto
Hopium

XEV présente YOYO Model Year 2023… et une Yoyo autonome

Le constructeur italien XEV arrive à Paris avec sa YOYO Model Year 2023. Une nouvelle édition de sa voiture sans permis qui se pose d’emblée comme un bijou d’innovation. Cette petite citadine 100% électrique dispose, en effet, d’une technologie d’échange de batterie développée en partenariat avec Eni. Plus besoin d’attendre le contraignant temps de recharge. En se rendant dans l’une des stations du réseau Eni, l’usager pourra remplacer sa batterie exactement à la façon des batteries Zeeway pour les scooters électriques. 

Mondial de l'Auto
Yoyo Model Year 2023

Mais un autre projet développé par XEV (en partenariat avec la société d’ingénierie turinoise Teoresi, cette fois) a également été dévoilé lors du Mondial de l’Auto. Un prototype de YOYO autonome. «Testé dans des environnements simulés, puis sur route, ce YOYO sans conducteur se déplace de manière autonome dans le trafic urbain en dialoguant avec les infrastructures et les services, y compris les installations d’échange de batteries», a précisé le constructeur.

Mondial de l'Auto
@Yoyo

Rétrofit: Tolv récompensée va intégrer le Moove Lab

Tout au long de la semaine un grand concours de start-ups (organisé par le Mondial de l’Auto et Agorize) invitait les différentes structures à présenter leurs solutions face à un jury de spécialistes. Grande gagnante: Tolv (qu’on connaissait jusqu’à récemment sous le nom de Phœnix Mobility). Cofondée par Antoine Desferet et Wadie Maaninou la start-up iséroise est rapidement devenue la spécialiste du rétrofit de véhicules utilitaires. Cette victoire va lui permettre d’intégrer pendant six mois le Moove Lab, l’accélérateur des start-ups de la mobilité fondé par Mobilians et Via ID.

Les + récents

Pollution lumineuse: Les Français appellent à la sobriété!

Un sondage réalisé pour le compte de l'ANPCEN vient...

Metafore: Pour des événements d’entreprise 5 étoiles… et durables!

Né en 2020, cet opérateur propose d’organiser des événements...

Qu’est-ce que l’urbanisme durable?

Face aux enjeux et à l’urgence actuelles, repenser notre...

RSE: L’innovation durable bientôt au cœur des stratégies d’entreprise?

Longtemps Directrice Innovation dans l’industrie, Laetitia Gazagnes est aujourd’hui...

Le tri des biodéchets bientôt obligatoire chez les particuliers

A partir du 1er janvier prochain, conformément à la...

RATP: Jean Castex s’engage vers un retour rapide à la normale

Dans le cadre des Assises du financement des transports...

Les professionnels du tourisme face aux défis de la transition écologique

Nouvelles mobilités, transition environnementale, attentes de clients de plus...

Sogaris: Ou quand la logistique urbaine réinvente nos villes…

Elle fait partie des géants du secteur, Sogaris dispose...

RATP: Jean Castex s’engage vers un retour rapide à...

Dans le cadre des Assises du financement des transports qui se sont déroulées ce 23 janvier, Jean Castex a rappelé les principaux points de...

Prime covoiturage: 100 euros pour les primo-covoitureurs

Afin de réduire enfin l’autosolisme, le gouvernement vient de lever le voile sur son Plan «Covoiturage du quotidien». Un bonus de 100 euros sera...

Et si, face à la crise énergétique, la voiture...

Pour faire baisser nos factures d’électricité, une solution existe. Certes encore peu courantes en Europe, les technologies V2G, V2L et autre V2H pourraient bien...