Guides Pratiques :

Le Top 5 des voitures électriques sans permis

De plus en plus prisées par les familles en...

Voiture électrique: nos conseils pour bien charger et préserver votre batterie

Faut-il laisser sa voiture électrique se décharger complètement? Ou...

Voiture électrique: à quelles associations demander conseil?

Vous voulez passer à l’électrique, mais vous vous posez...
Mobilité durableC’est quoi le MaaS?

C’est quoi le MaaS?

Si le sigle MaaS est encore (trop) méconnu, il a déjà commencé à changer notre façon de nous déplacer. La preuve avec (entre autres!) l’appli «Bonjour RATP».

La mobilité durable au service des usagers

C’est quoi, le MaaS? A question simple, réponse simple: MaaS (Mobility as a Service) signifie dans la langue de Molière «La Mobilité comme service». Les jalons sont donc immédiatement posés: métro, bus, tramway, VTC, autopartage, vélos, scooters ou trottinettes en libre-service, ce nouveau service numérique vise à faciliter les déplacements de chacun. Ceci, en informant systématiquement – via une plateforme – des divers modes de transport possibles pour se rendre d’un point A à un point B. Pratique, donc! Et pas seulement pour la mine d’infos apportée. Car l’usager peut aussi payer les diverses mobilités empruntées directement sur son application. Ou y stocker ses titres de transport.

Début octobre, Jean Robert, Directeur de projet Mobilités partagées au CEREMA, précisait toutefois au quotidien Les Echos la véritable finalité de tels services: «Construites à partir des transports collectifs qui en sont la colonne vertébrale, les applications MaaS offrent un bouquet de modes de mobilité complémentaires pour faciliter l’accès aux réseaux de transport en commun aux populations qui en sont éloignées en zone périurbaine, mais aussi pour participer à désaturer certaines lignes en centre-ville». Bref, le Maas ne peut que simplifier singulièrement le quotidien, tout en le rendant parfaitement éco-responsable. Du moins quand on a choisi de l’être!

Des applications MaaS incontournables

Même sans forcément le savoir, il y a de fortes chances que vous fassiez déjà appel, depuis de longs mois, à des services MaaS. Et pour cause! Ils sont partout. De nombreuses applications sont en effet disponibles, créées par des opérateurs de mobilité, des agglomérations, des municipalités. Les grands leaders du secteur, jusqu’ici? Google Maps, Waze, Citymapper ou encore Mappy. Le célèbre site français calculateur d’itinéraires a récemment été racheté par la RATP, peu avant le lancement de la nouvelle version de son application mobile.

Depuis la mi-juin 2021, «Bonjour RATP» offre ainsi une nouvelle expérience à ses utilisateurs. Plus question de se contenter de nous donner les itinéraires via le métro, le RER, les tramways ou les bus. La RATP nous livre désormais l’itinéraire le plus rapide (ou le moins cher) en incluant plusieurs autres modes de transport (trottinette, Vélib’, VTC…). Et l’on peut ainsi réserver son ou ses véhicule(s) d’un simple clic. 

Des acteurs incontournables y participent

Pour plus de performances, le réseau de transports parisiens s’est associé à des acteurs incontournables du secteur, comme Marcel pour les VTC, Tier, Vélib’, et bientôt Lime pour les deux-roues. Au moment de son lancement, Hiba Farès (Directrice en charge de l’Expérience Clients, des Services et du Marketing au sein du groupe RATP) présentait ainsi cette offre: «Ensemble, nous œuvrons pour une meilleure qualité de ville. Une ville où le développement d’une mobilité urbaine durable et écologique est favorisé. Une ville où gagner du temps est simple comme Bonjour.»

Tous les services MaaS en une seule carte

Hors «Bonjour RATP»? On l’a déjà dit, les propositions sont nombreuses. Le CEREMA a ainsi mis en place un Observatoire du MaaS. Un site internet dédié propose une cartographie des initiatives multimodales présentes sur l’ensemble du territoire. Avec descriptif de chaque système existant selon les fonctionnalités d’information, d’achat, de validation et de gestion de compte. De même, le centre d’études a publié il y a quelques mois un intéressant rapport analysant la situation au 1er janvier 2021. En attendant l’édition 2022, on peut consulter «Objectif MaaS» juste ici.

Latest

Où en est-on des «taxis volants» ? 

A la rédaction, on n’a pas pu s’empêcher de...

Flottes durables: l’installation de bornes de recharge facilitée par la Prime Advenir

Vous êtes un professionnel et vous souhaitez électrifier votre...

Le grand retour du roller!

Vous l’avez sans doute remarqué sur les réseaux sociaux...

Transports de marchandises: coup de pouce pour verdir sa flotte 

Ces dernières années, de nombreux changements de législation ont...
Newsletter
Guides Pratiques

Le Top 5 des voitures électriques sans permis

De plus en plus prisées par les familles en...

Voiture électrique: nos conseils pour bien charger et préserver votre batterie

Faut-il laisser sa voiture électrique se décharger complètement? Ou...

Voiture électrique: à quelles associations demander conseil?

Vous voulez passer à l’électrique, mais vous vous posez...

Voiture électrique: où la recharger et à quel prix?

Vous songez à passer à l’électrique, mais vous ne...

Vélo: vers quelles associations se tourner pour de bons conseils?

L’achat d’un nouveau vélo vous tente mais vous ne...

Où en est-on des «taxis volants» ? 

A la rédaction, on n’a pas pu s’empêcher de mettre «taxis volants» entre guillemets. Et pourtant… est-ce encore vraiment de la science-fiction que de...

Remaniement: Clément Beaune nommé ministre délégué aux Transports

Absent du premier gouvernement Borne, le Ministère des Transports vient de faire sa réapparition. Clément Beaune, jusqu’ici «Monsieur Europe» d’Emmanuel Macron, occupera désormais ce...

Travaux à Paris: quelles lignes sont concernées et comment...

Que vous viviez à Paris, ou que vous ayez choisi la Ville des Lumières comme destination de vacances, vous allez être indéniablement affecté par...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.