Accueil » Populaires » Selency: Ou quand déco et mobilier de seconde main s’invitent dans nos entreprises

Selency: Ou quand déco et mobilier de seconde main s’invitent dans nos entreprises

par Laurent F.

Partout le vintage fait un carton. Et s’il habitait désormais nos bureaux et nos commerces? La brocante en ligne Selency propose depuis peu sa propre agence déco qui s’occupe de A à Z du relooking de nos locaux grâce à des pièces exclusivement de seconde main.

Les amateurs de brocante la connaissent déjà: depuis sa création en 2014 la Française Selency (ex-Brocante Lab) est une marketplace qui se consacre au mobilier et aux objets de décoration de seconde main. La plateforme revendique aujourd’hui plus de 2,5 millions de chineurs par mois, et ce sont environ 10 000 vendeurs qui proposent (ou ont proposé) quelque 300 000 articles hauts de gamme à la revente. Un beau succès venant en écho à une démarche éco-responsables à tous les niveaux. Car si Selency entend apporter sa pierre dans la réduction des quelque deux millions de tonnes de déchets d’ameublement enregistrées chaque année en France, son action va plus loin. 

Une RSE forte et engagée

Parmi les principaux piliers de sa démarche RSE, elle tient par exemple à soutenir les commerces de quartier et les petites entreprises locales. «Ce sont près de 5 000 commerçants (antiquaires, brocanteurs et artisans) que Selency soutient tout au long de l’année en offrant une seconde vitrine à leur boutique et en rendant leurs pièces accessibles au plus grand nombre. Pour que leur clientèle soit la plus locale possible, nous avons par ailleurs mis à disposition de nos utilisateurs un filtre de recherche par département qui permet à chacun de découvrir les plus belles pièces disponibles près de chez soi, et de préférer l’offre locale au réflexe de la livraison.»

Pour des lieux uniques, authentiques et responsables

Mais, depuis peu, voilà que Selency n’est plus seulement une brocante en ligne. Une agence déco également, qui propose à une clientèle de professionnels un accompagnement sur-mesure dans l’aménagement de leurs bureaux et autres espaces de travail. Parmi ses premiers clients, figurent Greet (la marque éco-responsable du groupe Accor qui a fait appel à elle pour ses hôtels de Marseille, Lyon et Paris) , mais aussi Backmarket, Vestiaire Collective, SNCF, l’hôtel Okko Paris Rosa Paark, et plusieurs autres hôtels et restaurants comme l’éphémère Casa Eminente ou l’Hôtel Cabane. La promesse de l’agence? «La création de lieux uniques à l’aide de pièces singulières et authentiques», un gain de temps «car chiner prend du temps et l’agence le fait pour ses clients», une garantie d’éco-responsabilité «car opter pour de la seconde main c’est réduire de 80% ses émissions carbone». Et un gage de visibilité, grâce au million d’abonnés qui ont accès à la communication des projets de l’agence, précise encore Selency.

Okko Hotels Paris Rosa Parks @Gaëlle Le Boulicaut

De la conception à la livraison, un service clé en main

Concrètement? Selency offre du sur-mesure certes, mais aussi du clé en main «A partir des briefs reçus, nous proposons des sélections de pièces de seconde main pour matcher l’esprit et les besoins de tous les projets. Comme chiner est souvent extrêmement chronophage (surtout à grande échelle), nous permettons à nos clients de gagner un maximum de temps en dénichant nous-mêmes toutes les pièces vintage attendues. Nous préparons des listes d’achats, échangeons avec les vendeurs, passons les commandes, organisons la logistique, et assurons le suivi global, de la livraison à l’installation finale.» Pour la fondatrice de Selency Charlotte Cadé «l’éthique conduira désormais chaque professionnel dans l’ameublement de ses projets. L’éco-responsabilité sera sine qua non, ou alors c’est que l’esthétique ne comptera pas ! L’agence déco Selency, forte de ses pièces vintage et de son offre singulière, permet d’allier désirabilité et durabilité sur chaque projet.»

Articles connexes