Mobilité durableVélib': 10 000 vélos supplémentaires en 2023?

Vélib’: 10 000 vélos supplémentaires en 2023?

Parce que les Jeux Olympiques de Paris arriveront vite, Smovengo sonne l’alerte. Selon l’opérateur de Vélib’, 10 000 vélos supplémentaires doivent absolument être commandés avant la fin de 2022 pour pouvoir répondre aux besoins lors de l’événement. Mais qu’en disent la Ville de Paris et les élus du SAVM qui financent le service?

vélos jeux olympiques
©Vankemmel-Thibaut/Vélib’

C’est dans un an et demi seulement que se tiendront les Jeux Olympiques de Paris. Pour l’occasion, plus de dix millions de voyageurs supplémentaires sont attendus en Ile-de-France, entre la fin juillet et la mi-août 2024. Et si les offres de mobilité ne manquent pas dans le Grand Paris, inévitablement la question de leur saturation se pose. Parmi celles-ci, Vélib’ et sa flotte de 19 000 vélos devraient bien entendu faire partie des solutions les plus prisées.

Mais son opérateur (Smovengo) ne cache pas son inquiétude. Par la voix de son président Stéphane Volant il vient d’alerter les pouvoirs publics. Et tout particulièrement la Ville de Paris et le Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole (SAVM) qui réunit soixante communes finançant à 70% le service Vélib’. «Le risque est de ne pas être au rendez-vous et de mécontenter tout le monde, les usagers locaux comme les touristes. Il y a urgence. Vus les délais nécessaires auprès de nos fournisseurs, nous avons besoin de savoir avant le 15 décembre si nous lançons une commande d’environ 10 000 nouveaux vélos.» Et Smovengo d’imaginer pouvoir ainsi déployer ses deux-roues (en de grands hubs éphémères) près des lieux où se dérouleront les épreuves ainsi que dans les zones touristiques.

«Il faudrait déjà que Smovengo lance une commande pour les 3 000 vélos en plus prévus au contrat. Un avenant est prêt depuis cet été pour augmenter la flotte. Mais Smovengo refuse de le signer.» 

Sylvain Raifaud, élu de Paris et président du SAVM

SAVM et Smovengo: un conflit qui dure!

La réaction du SAVM ne s’est évidement pas faite attendre. Elle montre un peu plus les rapports tendus qui lient depuis plusieurs mois déjà les deux parties. Sylvain Raifaud (EELV), élu de Paris et président du SAVM, confirme la nécessité de renforcer l’offre pendant les Jeux Olympiques, mais il ajoute un bémol: «Il faudrait déjà que Smovengo lance une commande pour les 3 000 vélos en plus prévus au contrat. Un avenant est prêt depuis cet été pour augmenter la flotte. Mais Smovengo refuse de le signer.» 

vélos jeux olympiques
©Vankemmel-Thibaut/Vélib’

Rappelons qu’une violente passe d’armes s’est entamée en janvier 2022 entre les deux parties, le SAVM ayant manifesté son mécontentement face à la qualité (très critiquée) du service. Après avoir menacé d’octroyer à l’opérateur des pénalités record de 9,7 millions d’euros, la somme a finalement été ramenée à 2,1 millions. Une somme que Smovengo (qui affirme avoir investi quelques 14 millions durant l’année) juge évidemment excessive et injuste.

Pour son dirigeant, «Vélib’ n’a jamais été aussi utilisé. Nous avons 380 000 abonnés payants qui font en moyenne 120 000 courses par jour, de plus en plus longues, sur un périmètre toujours plus grand. Si Vélib’ ne marchait pas, nous n’aurions pas ces chiffres incroyables. Mais il faudra un jour traiter le phénomène de sur-utilisation chronique de la flotte. Un usage normal serait d’environ quatre courses par jour par vélo. C’est deux ou trois fois plus pour un Vélib’.» Prochaine étape ce 12 décembre, date de la prochaine réunion des élus des soixante communes formant le SVAM.

Les + récents

Pollution lumineuse: Les Français appellent à la sobriété!

Un sondage réalisé pour le compte de l'ANPCEN vient...

Metafore: Pour des événements d’entreprise 5 étoiles… et durables!

Né en 2020, cet opérateur propose d’organiser des événements...

Qu’est-ce que l’urbanisme durable?

Face aux enjeux et à l’urgence actuelles, repenser notre...

RSE: L’innovation durable bientôt au cœur des stratégies d’entreprise?

Longtemps Directrice Innovation dans l’industrie, Laetitia Gazagnes est aujourd’hui...

Le tri des biodéchets bientôt obligatoire chez les particuliers

A partir du 1er janvier prochain, conformément à la...

RATP: Jean Castex s’engage vers un retour rapide à la normale

Dans le cadre des Assises du financement des transports...

Les professionnels du tourisme face aux défis de la transition écologique

Nouvelles mobilités, transition environnementale, attentes de clients de plus...

Sogaris: Ou quand la logistique urbaine réinvente nos villes…

Elle fait partie des géants du secteur, Sogaris dispose...

RATP: Jean Castex s’engage vers un retour rapide à...

Dans le cadre des Assises du financement des transports qui se sont déroulées ce 23 janvier, Jean Castex a rappelé les principaux points de...

CES Las Vegas 2023: Cap sur le durable!

Le CES Las Vegas vient de fermer ses portes et, comme d’habitude, c’est un flot d’innovations qui a été dévoilé. Avec une tendance de...

Décarbonation, modernisation, RSE… La RATP dresse son bilan 2022

Dans un communiqué de presse, le Groupe RATP a dressé un bilan de cette année 2022 en demi-teinte. En en gardant évidemment que le...