Guides Pratiques :

Flottes électriques : Comment réussir au mieux la transition? 

La loi l’impose: c’est 70% de véhicules électriques ou...

Top 5 des meilleures lunettes vélos à moins de 100€

Sportif, vélotafeur, vététiste, cycliste du dimanche… Peu importe votre...

Top 5 des voitures électriques championnes de l’autonomie

Oui, on peut faire de longs trajets au volant...
Les dernières infos et nouveautés en mobilité durableBaromètre Européen de la mobilité partagée: De plus en plus de flottes......

Baromètre Européen de la mobilité partagée: De plus en plus de flottes… et d’usagers!

Fluctuo vient de publier son Baromètre Européen de la mobilité partagée qui nous éclaire sur l’évolution des usages dans quelques vingt-deux villes. Et cette année encore, les choses s’accélèrent!

mobilité partagée
@Lime

Leader de l’analyse de la mobilité partagée, Fluctuo fournit aux principaux acteurs les données précises et exhaustives du marché avec l’objectif d’en accélérer la croissance. Un Baromètre Européen est ainsi régulièrement publié qui livre un très large aperçu du marché à travers vingt-deux grandes villes.

Présence et usage des vélos, trottinettes, scooters et voitures partagés sont ainsi soumis à la comparaison, tant dans leur déploiement que dans leur adoption par les habitants. Et s’il exclut services de VTC, covoiturage et LLD, il analyse depuis peu les trajets en voitures louées à la minute, à l’heure ou à la journée. Toutes ces données (recueillies directement chez les opérateurs, ou via de sources d’open data, d’applications mobiles et d’annonces publiques) fournissent donc une rigoureuse photographie de l’évolution de nos moyens de déplacement.

la trottinette représente 51% des véhicules déployés dans les flottes européennes

Partout, trottinettes et vélos triomphent!

Si l’édition 2021 du Baromètre Européen de la mobilité partagée marquait déjà une forte progression du secteur, celle-ci se poursuit très nettement en 2022. En effet, selon les données collectées entre avril et juin dernier, l’usage des mobilités partagées a augmenté de 48% par rapport à l’an dernier. Du côté du type d’engins proposés, la grande triomphatrice n’est autre que la trottinette: elle représente 51% des véhicules déployés (pour une augmentation de leur usage de 64% par rapport à 2021). Les vélos amarrés, quant à eux, représentent quelques 20%, et ceux en libre-service 13%. Scooters et voitures viennent ensuite, à parfaite égalité (8%). Au total, ce sont 380 000 véhicules qui sont aujourd’hui présents dans les vingt-deux villes analysées par Fluctuo. Soit une progression spectaculaire de 40% en un an. Quant aux services proposés, on en compte désormais 351. Mais où se concentrent-ils le plus?

Bordeaux, première ville française pour la mobilité partagée

Tous véhicules confondus, c’est Berlin qui abrite le plus d’opérateurs (28) en Europe. Viennent ensuite Madrid (25) et Milan (22). Au pied du podium, la Française Bordeaux (21) précède l’Allemande Hambourg qui fait jeu égal avec Paris (20). Certes, on peut s’étonner de trouver la capitale française à cette «modeste» cinquième place européenne. Toutefois, Paris demeure (avec Berlin) la ville disposant de l’offre la plus large: plus de 50.000 véhicules y sont disponibles. Un résultat satisfaisant certes, mais qu’on doit relativiser si on la rapporte au nombre d’habitants. Là, c’est en Finlande (à Helsinki), au Portugal (à Lisbonne) et en Belgique (à Bruxelles) que l’offre est la plus riche. En 2021 c’était à Oslo et à Stockholm qu’on en trouvait le plus.

vélo
@Vélib’

Une augmentation des usages souvent spectaculaire

Du côté des usages? Le vélo est utilisé dans quasiment la moitié des déplacements des Européens. 40% sont empruntés depuis les stations en libre-service, 9% hors stations. Spécificité commune à Barcelone, Londres et Paris (où plus de 7 000 vélos en libre-service sont désormais disponibles): un seul opérateur assure la moitié de ces déplacements! A Paris, Vélib’ est évidemment l’incontestable leader. Toutefois, c’est à Prague qu’est enregistrée la plus forte progression cette année.

Belle part de marché pour les trottinettes également puisqu’elles représentent 35% des déplacements. Le plébiscite est généralisé, mais c’est à Oslo qu’on a connu le plus grand nombre de déplacements de ce type par habitant. A Berlin et à Munich, leur usage a été multiplié par trois!

mobilité partagée
@Pierre-Meunie-CdA-de-La-Rochelle

Scooters et autopartage: Peuvent mieux faire, mais en gros progrès!

Les scooters électriques? S’ils ne représentent encore que 10% des trajets, leur usage progresse un peu partout: +95% en un an! Ainsi, c’est à Rome qu’on a connu la plus forte croissance. Quant à la voiture, elle ne représente plus que 6% de l’ensemble des déplacements. Une situation évidemment due aux politiques des différentes villes qui privilégient plus que jamais l’autopartage. Tout particulièrement du côté de Copenhague, d’Hambourg et de Berlin où cette mobilité est la plus développée en Europe.

Latest
Newsletter
Guides Pratiques

Flottes électriques : Comment réussir au mieux la transition? 

La loi l’impose: c’est 70% de véhicules électriques ou...

Top 5 des meilleures lunettes vélos à moins de 100€

Sportif, vélotafeur, vététiste, cycliste du dimanche… Peu importe votre...

Top 5 des voitures électriques championnes de l’autonomie

Oui, on peut faire de longs trajets au volant...

Comment convaincre ses collaborateurs de passer au vélotaf?

Opter pour le vélotaf présente bien des avantages. Et...

Tout ce qu’il faut savoir sur les voitures sans permis!

On vous en a parlé ici: les voitures sans...

Ferromobile: une seconde vie pour les lignes désaffectées de...

C’est lors du Salon des Maires et des Collectivités Locales -qui se tient du 22 au 24  novembre au Parc des Expositions de la...

Les draisiennes électriques font un carton!

Depuis bientôt un an, elles peuvent enfin circuler sur la voie publique. Entrées dans la catégorie des «cyclomobiles légers», les draisiennes électriques sont toutefois...

Auto, vélo, scooter, moto, trottinette: Quel prix pour une...

A l’heure où le prix des énergies s’envole, rouler en électrique demeure nettement moins cher que circuler en véhicule thermique. Mais a quel prix...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.