Transition écologiqueSobriété énergétiqueAides pour la rénovation énergétique: Ce qui change en 2023

Aides pour la rénovation énergétique: Ce qui change en 2023

En 2023, certaines aides pour la rénovation énergétique se voient renforcées quand d’autres disparaissent ou sont abaissées. On fait le point.

Vous envisagez d’entamer des travaux de rénovation énergétique dans votre habitation? Bonne nouvelle: le dispositif MaPrimeRénov’ est reconduite en 2023. Mais attention, les aides attribuées varient un peu par rapport à l’an passé. Quelques ajustements ont en effet été apportés par le gouvernement. Mais quelles sont ces aides auxquelles les particuliers peuvent prétendre?

rénovation énergétique

MaPrimeRénov: Des plafonds de ressources réévalués

Outres les aides attribuées par des collectivités locales, la principale politique de soutien se situe toujours dans MaPrimeRénov’. Non seulement celle-ci est reconduite sur 2023, mais le gouvernement lui alloue même 500 millions d’euros supplémentaires, pour un budget total porté à 2,45 milliards. Première conséquence: parce que l’Etat souhaite soutenir les ménages les plus modestes, les plafonds de ressources permettant d’accéder aux aides ont été réévalués. Ainsi, au 1er janvier, ceux des ménages modestes ont connu une augmentation de 6,3%.

Une forte incitation à la rénovation énergétique globale

Autre axe majeur porté par le gouvernement: une forte incitation à la rénovation globale des habitats. Une démarche évidemment plus efficace que celles effectuées étape par étape. Pourtant, de janvier 2020 à juin 2021, 86% des travaux financés par MaPrimeRénov’ ont correspondu à des travaux isolés. C’est pourquoi MaPrimeRénov’ Sérénité (le dispositif consacré aux rénovations globales) a été renforcé. À partir du 1er février, les plafonds de travaux finançables par ce biais seront fortement revalorisés de 30 000 à 35 000 euros pour mieux accompagner les ménages les plus modestes. Quant aux familles aux ressources intermédiaires, leur plafond sera relevé de 7 000 à 10 000 euros, celles aux revenus supérieurs de 3 500 à 5 000 euros

Bon à savoir: Pour prétendre à cette aide, les travaux engagés doivent vous permettre de réaliser un gain énergétique d’au minimum 35%.

rénovation énergétique

Rénovation énergétique : et pour les copropriétés? 

Si vous vivez (ou gérez) une copropriété sachez que l’aide MaPrimeRénov’ Copropriétés voit elle aussi ses plafonds fortement augmentés. A compter du 1er février, le plafond de l’aide socle (25 % du montant des travaux) passera ainsi de 15 000 à 25 000 euros de travaux. Quant aux aides individuelles, pour les foyers très modestes ils passeront de 1 500 à 3 000 euros, pour celles des foyers modestes de 750 à 1 500 euros.

rénovation énergétique

Certaines aides ciblées maintenues, d’autres supprimées 

Certes, les aides pour l’installation d’une chaudière à gaz très haute performance énergétique (THPE) ont été supprimées au 31 décembre 2022, et les aides pour l’installation de VMC et de poêles à bois seront diminuées à parti du 1er février 2023. Mais la surprime de 1 000 euros pour l’installation d’un système de chauffage à énergie renouvelable (en remplacement d’une chaudière fioul ou gaz) a été prolongée jusqu’au 31 mars.

Le Coup de boost Fioul, quant à lui, reste en vigueur jusqu’au 30 juin. Cette prime exceptionnelle a pour objectif d’inciter les foyers chauffés au fioul à opter pour un panneau photovoltaïque, une pompe à chaleur ou une chaudière biomasse. Elle consiste en une bonification du Coup de pouce Chauffage. Conséquence, cette prime se trouve rehaussée de 1 000 euros. Et même de 1 500 euros pour les foyers les plus modestes. Ce qui porte les barèmes minimum du Coup de pouce Chauffage à 4 000 euros pour les uns, 5 000 euros pour les autres.

rénovation énergétique

L’accès à l’éco PTZ pour financer le reste à charge est facilité

Enfin, depuis le 17 novembre dernier, les banques proposent Mon éco-PTZ Prime Rénov’. Le principe est le même que pour l’éco-PTZ (Prêt à Taux Zéro) classique, à ceci près que les bénéficiaires de l’aide MaPrimeRénov’ peuvent le demander plus facilement qu’auparavant. Plus besoin de communiquer le détail des travaux à effectuer. Seuls les factures ou les devis (préalablement vérifiés par l’Anah qui gère le versement des aides) sont exigés. Et la notification d’accord de MaPrimeRénov’ suffira pour l’analyse de votre capacité de remboursement. Et donc pour la décision finale de vous attribuer ou non ce prêt.

Les + récents

Pollution lumineuse: Les Français appellent à la sobriété!

Un sondage réalisé pour le compte de l'ANPCEN vient...

Metafore: Pour des événements d’entreprise 5 étoiles… et durables!

Né en 2020, cet opérateur propose d’organiser des événements...

Qu’est-ce que l’urbanisme durable?

Face aux enjeux et à l’urgence actuelles, repenser notre...

RSE: L’innovation durable bientôt au cœur des stratégies d’entreprise?

Longtemps Directrice Innovation dans l’industrie, Laetitia Gazagnes est aujourd’hui...

Le tri des biodéchets bientôt obligatoire chez les particuliers

A partir du 1er janvier prochain, conformément à la...

RATP: Jean Castex s’engage vers un retour rapide à la normale

Dans le cadre des Assises du financement des transports...

Les professionnels du tourisme face aux défis de la transition écologique

Nouvelles mobilités, transition environnementale, attentes de clients de plus...

Sogaris: Ou quand la logistique urbaine réinvente nos villes…

Elle fait partie des géants du secteur, Sogaris dispose...

Le tri des biodéchets bientôt obligatoire chez les particuliers

A partir du 1er janvier prochain, conformément à la loi AGEC, les biodéchets comme les épluchures, restes alimentaires ou encore fleurs fanées ne pourront...

Les professionnels du tourisme face aux défis de la...

Nouvelles mobilités, transition environnementale, attentes de clients de plus en plus exigeants en termes d’éco-responsabilité… Face aux nouvelles réalités, hôtels et restaurants doivent impérativement...

5 innovations pour amener la transition écologique à la...

Pas un mois ne passe sans que naissent de nouvelles solutions qui participent à notre transition écologique. Voici cinq nouveautés parmi tant d’autres, à...