Mobilité durableAchat des vignettes Crit'Air: attention aux sites frauduleux!

Achat des vignettes Crit’Air: attention aux sites frauduleux!

Les vignettes Crit’Air sont obligatoires pour circuler dans les ZFE-m. Si vous comptez en acheter une, prenez garde aux nombreuses fraudes présentes sur internet! De plus en plus d’automobilistes se font avoir et paient jusqu’à 20 fois le montant initial. Lisez attentivement pour ne pas tomber dans le piège.

La vignette Crit’Air en quelques mots

Cette vignette, mise en place en 2017, ordonne les véhicules en fonction de leurs émissions polluantes. Elle contient six degrés, allant des véhicules électriques aux plus polluants. Elle est obligatoire dans les zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m) et permet de limiter la pollution dans ces villes. Les véhicules classés en tant que Crit’Air 4, qui ne pouvaient déjà plus circuler dans la capitale, sont également interdits dans le Grand Paris depuis le 1er juin 2021. A Lyon, ce sont ceux avec la vignette 5 qui ne seront plus autorisés à circuler dans l’agglomération dès septembre.

vignettes crit'air
© Met Grand Lyon

Comment sont prises ces décisions?  

Le préfet décrète la vignette autorisée et notamment de manière ponctuelle lorsque la ville atteint des pics de pollution. Si l’on reprend l’exemple de Lyon, en janvier dernier seuls les véhicules attestant de la vignette 0, 1, 2 ou 3 étaient en mesure de circuler dû à un épisode de pollution.

Les fraudes à la vignette Crit’Air

Cette mesure gouvernementale pour réduire la pollution n’échappe pas aux arnaques. Beaucoup d’usagers se sont effectivement fait piéger en croyant acheter leur vignette sur le site du gouvernement. Ils ont alors été débités des sommes astronomiques, alors que la vignette ne coûte en réalité que quelques euros. Le gouvernement n’hésite d’ailleurs pas à rappeler constamment de prendre garde aux fraudes sur ses réseaux sociaux ou sur le site officiel Crit’Air:

Tweet fraude du gouvernement
© Twitter des Ministères Ecologie Energie Territoires

Mais quelles formes prennent ces arnaques?

Les sites frauduleux apparaissent en tête sur des moteurs de recherche tels que Google ou même Qwant (site pourtant préconisé par le gouvernement), après avoir tapé les mots-clés “pollution” et “vignette”

Sur internet, on retrouve des dizaines de témoignages qui se ressemblent tous. Croyant être tombées sur le site gouvernemental qui les rassure avec des informations officielles, les victimes de fraude choisissent la vignette adéquate. Le site ne leur propose pas d’accéder à la présentation du panier. Pensant payer seulement quelques euros, elles ne vérifient pas les conditions de vente. Les usagers accèdent alors immédiatement au paiement, sans voir le montant total. C’est la confirmation de l’achat par mail qui les informe de l’arnaque avec une note salée. 

Beaucoup demandent alors à se rétracter pour espérer y échapper. Mais ils ont accepté sans le savoir une demande immédiate d’exécution, ainsi qu’un renoncement au droit de rétractation dans les CGVs, comme l’explique cet internaute:

Témoignage d'une victime de fraude sur un forum
© Signal Arnaques

Conseils à suivre

Comme l’explique le gouvernement dans son tweet un peu plus haut, vérifiez que vous êtes bien sur le site gouvernemental. Pour cela, vous devriez avoir ce message officiel qui vous assure que vous vous trouvez au bon endroit: 

Conseils du gouvernement sur le site officiel de la vignette Crit'Air
© Certificat-air.gouv.fr

Sachez par ailleurs que circuler dans une ZEF-m sans la vignette correspondante vous expose à une amende de 450 euros. Toutefois, il s’agit en général d’une amende forfaitaire de 68 euros. Pour savoir si votre ville est concernée par la mesure, rendez-vous sur le site de votre préfecture, sur l’application Bison Futé ou encore sur le site du Laboratoire Central de Surveillance de la Qualité de l’Air. Vous pouvez aussi en être informé via les médias. Ces derniers doivent le notifier la veille de la mise en place avant 19h.

Les + récents

RATP: Jean Castex s’engage vers un retour rapide à la normale

Dans le cadre des Assises du financement des transports...

Les professionnels du tourisme face aux défis de la transition écologique

Nouvelles mobilités, transition environnementale, attentes de clients de plus...

Sogaris: Ou quand la logistique urbaine réinvente nos villes…

Elle fait partie des géants du secteur, Sogaris dispose...

5 innovations pour amener la transition écologique à la maison

Pas un mois ne passe sans que naissent de...

Le fabricant de meubles Gautier s’implique dans le marché de la seconde main

Fortement engagé dans l’éco-responsabilité, depuis l’achat de ses bois...

Transition énergétique: Quelles aides pour les entreprises?

Dans la grande majorité des cas, pour les entreprises,...

CES Las Vegas 2023: Cap sur le durable!

Le CES Las Vegas vient de fermer ses portes...

Quand les territoires doivent se réinventer…

Face aux enjeux climatiques et au nouveau modèle économique...

RATP: Jean Castex s’engage vers un retour rapide à...

Dans le cadre des Assises du financement des transports qui se sont déroulées ce 23 janvier, Jean Castex a rappelé les principaux points de...

CES Las Vegas 2023: Cap sur le durable!

Le CES Las Vegas vient de fermer ses portes et, comme d’habitude, c’est un flot d’innovations qui a été dévoilé. Avec une tendance de...

Décarbonation, modernisation, RSE… La RATP dresse son bilan 2022

Dans un communiqué de presse, le Groupe RATP a dressé un bilan de cette année 2022 en demi-teinte. En en gardant évidemment que le...