Guides Pratiques :

Flottes électriques : Comment réussir au mieux la transition? 

La loi l’impose: c’est 70% de véhicules électriques ou...

Top 5 des meilleures lunettes vélos à moins de 100€

Sportif, vélotafeur, vététiste, cycliste du dimanche… Peu importe votre...

Top 5 des voitures électriques championnes de l’autonomie

Oui, on peut faire de longs trajets au volant...

Tout savoir sur les pneus hiver en cinq questions

A partir du 1er novembre la Loi Montagne impose le changement de nos pneus été pour des pneus hiver. Mais sommes-nous tous concernés? Quelles différences y a-t-il entre pneus neige, pneus hiver et pneus 4 saisons? Et que risque-t-on si l’on n’est pas équipé? On fait le point.

équipements hiver

1. Que dit la Loi Montagne sur le passage aux pneus hiver?

Depuis 2021, du 1er novembre jusqu’au 31 mars de chaque année la loi oblige tous les véhicules de quatre roues ou plus à disposer d’équipements adaptés. Ceux-ci doivent être soit déjà installés, soit simplement disposés à l’intérieur du véhicule. Mais toute la France n’est pas concernée. En effet, l’obligation ne vaut «que» dans 48 départements.

A savoir ceux où les températures sont les plus froides, là où neige et verglas sont les plus fréquents. Dans les régions montagneuses, donc. C’est-à-dire dans les Alpes et les Pyrénées, dans le Massif central, le Jura, les Vosges et la Corse. Là, de nouveaux panneaux de signalisation viennent désormais signaler l’entrée et la sortie des dites-zones.

pneus
@Fixter

Attention: L’obligation ne concerne pas seulement les habitants des zones concernées. Vous devrez vous aussi vous équiper si vous les traversez, même ponctuellement.

2. Quels équipements sont requis? 

Créée en 2017 à Londres, Fixter est présente à Paris et en région lyonnaise depuis quelques mois seulement. Son concept? Nous simplifier la vie en s’occupant pour nous des différents travaux d’entretien sur notre véhicule. Pas besoin de l’emmener nous-même chez le garagiste, c’est Fixter qui s’en occupe.

Au moment où bien des automobilistes sont en train de s’équiper pour l’hiver, son co-fondateur Frédéric Dermer a accepté de nous en dire plus sur les différents types de pneus et sur la réglementation en vigueur. Il nous précise: «Les équipements obligatoires ne sont autres que les pneus neige, les chaînes ou les chaussettes à neige. Pour ce qui concerne les pneus, ils doivent impérativement être de norme européenne certifiée 3PMSF (3 Peak Mountain Snow Flake, soit «3 pics de montagne et un flocon de neige», en français). Une autre norme, M+S (Mud and Snow, soit «boue et neige») est tolérée, mais seulement jusqu’au 1er novembre 2024. A partir de là, seuls les pneus normés 3PMSF pourront être utilisés.»

pneus hiver
@Michelin

3. Quelles différences entre pneu hiver, pneu neige et pneu 4 saisons?

«L’appellation a évolué au fil du temps mais, pneu neige ou pneu hiver, c’est absolument la même chose! En revanche, il faut les différencier des pneus 4 saisons puisque ces derniers peuvent être utilisés toute l’année (à condition d’être eux aussi certifiés 3PMSF).»

pneus hiver

La solution peut donc sembler avantageuse (pas besoin de les changer en novembre!), mais elle comporte quelques inconvénients selon le co-fondateur de Fixter: «En hiver, les pneus 4 saisons sont moins efficaces dans les conditions les plus délicates. Et, en été, ils le sont moins que les pneus été sur les routes les plus chaudes.»

4. Peut-on rouler avec deux types de pneus différents, à l’avant et à l’arrière? 

«C’est une question que beaucoup de gens se posent. Dans les zones non concernées, vous faites bien ce que vous voulez. La décision est laissée à l’appréciation de chacun! Mais ici, la réponse est non. Il vous faut quatre pneus hiver lorsque vous roulez dans ces 48 départements. Il est vrai que, bien souvent, la tentation est d’équiper seulement les deux roues motrices en pensant que ce sont les plus importantes. C’est évidemment faux: dans les conditions difficiles vos pneus arrière (s’ils sont d’été) peuvent se mettre à chasser dans un virage, par exemple.» 

pneus hiver
Chaussettes à neige Norauto

5. Qu’encourt-on si notre véhicule n’est pas équipé?

Que vous viviez dans les zones concernées par la loi Montagne ou que vous les traversiez, ne pas être équipé des équipements spécifiques peut vous valoir une amende forfaitaire de 135 €, et une possible immobilisation du véhicule. De même, certaines assurances peuvent ne pas prendre en charge les dommages en cas d’accident.

Latest
Newsletter
Guides Pratiques

Flottes électriques : Comment réussir au mieux la transition? 

La loi l’impose: c’est 70% de véhicules électriques ou...

Top 5 des meilleures lunettes vélos à moins de 100€

Sportif, vélotafeur, vététiste, cycliste du dimanche… Peu importe votre...

Top 5 des voitures électriques championnes de l’autonomie

Oui, on peut faire de longs trajets au volant...

Comment convaincre ses collaborateurs de passer au vélotaf?

Opter pour le vélotaf présente bien des avantages. Et...

Tout ce qu’il faut savoir sur les voitures sans permis!

On vous en a parlé ici: les voitures sans...

Les draisiennes électriques font un carton!

Depuis bientôt un an, elles peuvent enfin circuler sur la voie publique. Entrées dans la catégorie des «cyclomobiles légers», les draisiennes électriques sont toutefois...

Auto, vélo, scooter, moto, trottinette: Quel prix pour une...

A l’heure où le prix des énergies s’envole, rouler en électrique demeure nettement moins cher que circuler en véhicule thermique. Mais a quel prix...

Transports en commun: quelles offres à Paris?

Dans toutes les grandes villes de France, de nombreuses solutions existent qui permettent de privilégier des moyens de déplacement durables. Make a Move vous...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.