Guides Pratiques :

Le Top 5 des voitures électriques sans permis

De plus en plus prisées par les familles en...

Voiture électrique: nos conseils pour bien charger et préserver votre batterie

Faut-il laisser sa voiture électrique se décharger complètement? Ou...

Voiture électrique: à quelles associations demander conseil?

Vous voulez passer à l’électrique, mais vous vous posez...
Flottes DurablesFlotte d'entreprise: comment réduire son empreinte carbone

Flotte d’entreprise: comment réduire son empreinte carbone

Depuis quelques années, la tendance est à la décarbonation des flottes d’entreprises.  Et pour cause! En  2015 la France s’est lancée dans un grand plan de poursuite de la neutralité carbone (SNBC) Une aspiration accompagnée par la loi LOM et la démocratisation des PDME. La décision de décarboner sa flotte peut également s’avérer être un argument marketing, notamment pour les entreprises de services, qui mettent en avant leur avancement dans la transition écologique. Attention toutefois au green washing*

*Le greenwashing est une méthode de marketing consistant à communiquer auprès du public en utilisant l’argument écologique. Le but du greenwashing étant de se donner une image éco-responsable, assez éloignée de la réalité… La pratique du greenwashing est trompeuse et peut-être assimilée à de la publicité mensongère.

L’empreinte carbone c’est quoi ?

On a tant entendu cette expression qu’on serait presque gênés de demander… l’empreinte carbone c’est quoi exactement ? 

Il s’agit d’un indicateur qui exprime l’impact d’une action ou activité sur l’environnement. Les entreprises ne sont pas les seules à être concernées, il est également possible de calculer l’empreinte carbone d’un particulier par exemple. Attention à ne pas confondre empreinte carbone et empreinte écologique. L’empreinte écologique se calcule en fonction de la consommation des ressources naturelles et des services écologiques à sa disposition, tandis que l’empreinte carbone correspond à la quantité de carbone émise liée à l’activité humaine (à différentes échelles). 

Afin de réduire leur empreinte carbone, les entreprises réalisent un bilan carbone. Dans l’immense majorité des cas, la plus grande part des émissions, quel que soit l’émetteur (particulier, entreprise, territoire), provient des transports. Or la flotte d’une entreprise peut être constituée de dizaines de véhicules parcourant un grand nombre de kilomètres. Il est donc essentiel pour les entreprises de gérer l’empreinte carbone générée par leur flottes.

Quelles solutions pour réduire l’empreinte carbone? 

Bien entendu, il existe plusieurs solutions qui permettent de réduire grandement l’impact environnemental de ces flottes. 

L’électrique

C’est un grand classique de l’empreinte carbone 0. La voiture électrique est la star de la transition écologique en matière de flottes durables. Pourtant, ces véhicules sont coûteux et parfois difficiles à imposer sur des flottes composées de nombreux véhicules. Par ailleurs, l’électrique fait partie des technologies en constante innovation. De ce fait, faire la transition de sa flotte vers l’électrique peut se révéler frustrant, tant les écarts de puissance et d’autonomie entre deux modèles peuvent être importants d’une année sur l’autre. 

entreprise

Pour pallier ce problème et rester à la pointe de la technologie électrique, une solution est plébiscitée par les gestionnaires de flotte: la location longue durée. 

 La location longue durée 

De plus en plus en vogue chez les particuliers, la LLD est en train de devenir également un incontournable de la flotte durable. Disponible sur deux à quatre ans, elle vous permet de renouveler votre flotte à intervalles réguliers. De ce fait, vous avez la possibilité de vous équiper de véhicules à la pointe de la technologie verte. Vous pouvez par ailleurs remplacer une petite partie de votre flotte chaque année afin d’échelonner les coûts. A noter: les véhicules loués en LLD peuvent à la fois correspondre à des véhicules de livraison appartenant à l’entreprise qu’à des véhicules personnels de fonction. En effet, les flottes d’entreprises englobent toutes les solutions de mobilité en lien avec l’entreprise.

 L’autopartage 

La manière dont les employés d’une structure se rendent au travail fait donc partie intégrante de l’empreinte carbone de leur entreprise. A ce titre, de plus en plus de sociétés cherchent à mettre en place le covoiturage entre leurs collaborateurs.

flotte

Certaines plateformes spécialisées comme le site Trajet à la carte permettent aux entreprises de bénéficier d’une interface personnalisée afin de mettre en contact des collègues pour qui le covoiturage pourrait être avantageux.

Les flottes de vélo et trottinettes à disposition 

Que ce soit pour la livraison ou pour les trajets domicile-lieu de travail, les vélos ont également le vent en poupe. Vélo cargo, vélo électrique ou bonne vieille bicyclette se multiplient sur les routes françaises. Pour accompagner ce mouvement, les entreprises ont plusieurs possibilités. Le plus évident consiste en l’installation d’abris à vélos sécurisés. Toutefois, les entreprises peuvent aller beaucoup plus loin. Par exemple, certaines sont à l’origine de la mise en place d’emplacements de location de vélos partagés directement dans leurs locaux.

carbone

Un fonctionnement qui existe également pour les trottinettes électriques. Si elles ne souhaitent pas forcément fournir elles-mêmes les véhicules, elles peuvent aussi investir dans les forfaits de mobilité.

 Forfait Mobilités Durables : porte ouverte à la mobilité douce

La voiture de fonction n’est plus nécessairement la première compensation vers laquelle se tournent les employés. En effet, le FMD a de beaux jours devant lui! A la manière d’une carte restaurant, il se présente sous la forme d’un pass qui vous permet de financer votre moyen de déplacement doux. Son gros plus: il est multimodal! Vélo électrique jusqu’à la gare, trottinette pour les derniers kilomètres et métro pour aller faire une course à midi, tout est pris en charge. Une solution qui facilite la vie et qui encourage efficacement les mobilités douces. Une aubaine sociale et environnementale pour les entreprises! 

carbone

Enfin une dernière solution existe : la compensation. Ce n’est pas la meilleure des options, et il faut absolument envisager en premier lieu les autres alternatives proposées. Toutefois il est aussi possible d’équilibrer son empreinte carbone, lorsque l’on n’arrive plus à la réduire. Pour cela, vous pouvez par exemple vous engager pour des projets environnementaux comme la reforestation. Cette solution reste un complément d’autres mesures. 

Des aides pour mettre ces projets à bien

Afin d’aider les entreprises à se lancer, l’État propose de nombreuses aides. C’est vers l’Agence de la transition écologique qu’il faudra vous tourner. En effet, celle-ci soutient les petites et moyennes entreprises dans leur transition vers une entreprise plus respectueuse de l’environnement. De très nombreuses actions sont couvertes par les aides. De la réalisation d’un diagnostic sur la qualité de l’air de l’entreprise, au remplacement des réfrigérateurs, il est très intéressant de se pencher sur les possibilités offertes. Au niveau de la mobilité, vous pouvez espérer bénéficier d’aides pour, entre autres, construire un abri sécurisé à vélo ou fourgonnette à motorisation thermique en motorisation électrique. Pour en savoir plus sur les offres spécifiques à la mobilité vous pouvez consulter les pages 14 à 19 de ce document de l’ADEME.  

Enfin, comme un particulier, à l’achat ou la location d’un véhicule électrique vous pouvez bénéficier du bonus écologique de 6.000€ sur les voitures électriques coûtant moins de 47.000€. Le cas échéant, vous pourrez également bénéficier de la prime à la conversion. 

Gérer une flotte de véhicules peut parfois s’avérer complexe, étant donné les changements arrivés ces dernières années. Pour s’y retrouver, il est possible de confier cette tâche à une entreprise extérieure, qu’on nomme entreprise de fleet. 

Latest

Prime à l’achat d’un vélo électrique

Vous voulez passer au vélo électrique mais le prix...

Quels sont les bons réflexes pour éviter un accident de vélo ? 

C’est ce que redoutent les cyclistes, notamment ceux qui...

Où en est-on des «taxis volants» ? 

A la rédaction, on n’a pas pu s’empêcher de...

Flottes durables: l’installation de bornes de recharge facilitée par la Prime Advenir

Vous êtes un professionnel et vous souhaitez électrifier votre...
Newsletter
Guides Pratiques

Le Top 5 des voitures électriques sans permis

De plus en plus prisées par les familles en...

Voiture électrique: nos conseils pour bien charger et préserver votre batterie

Faut-il laisser sa voiture électrique se décharger complètement? Ou...

Voiture électrique: à quelles associations demander conseil?

Vous voulez passer à l’électrique, mais vous vous posez...

Voiture électrique: où la recharger et à quel prix?

Vous songez à passer à l’électrique, mais vous ne...

Vélo: vers quelles associations se tourner pour de bons conseils?

L’achat d’un nouveau vélo vous tente mais vous ne...

Prime à l’achat d’un vélo électrique

Vous voulez passer au vélo électrique mais le prix vous refroidit quelque peu? C’est normal, dépenser près de 1.500 euros peut en rebuter plus...

Quels sont les bons réflexes pour éviter un accident...

C’est ce que redoutent les cyclistes, notamment ceux qui prennent le vélo dans les villes où la circulation est dense: l’accident. Attention à ne...

Où en est-on des «taxis volants» ? 

A la rédaction, on n’a pas pu s’empêcher de mettre «taxis volants» entre guillemets. Et pourtant… est-ce encore vraiment de la science-fiction que de...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.