Guides Pratiques :

Le Top 5 des voitures électriques sans permis

De plus en plus prisées par les familles en...

Voiture électrique: nos conseils pour bien charger et préserver votre batterie

Faut-il laisser sa voiture électrique se décharger complètement? Ou...

Voiture électrique: à quelles associations demander conseil?

Vous voulez passer à l’électrique, mais vous vous posez...
Flottes DurablesFace au prix du carburant, on passe aux micro-mobilités mais laquelle choisir?

Face au prix du carburant, on passe aux micro-mobilités mais laquelle choisir?

Et si, face à l’explosion des prix du carburant, on passait aux micro-mobilités telles que la trottinette, au VAE ou au scooter électrique? Mais quelles sont les questions à se poser avant de choisir l’engin qu’il nous faut? Grégory Coillot, CEO de Volt*, nous donne ses conseils. Et nous parle de l‘évolution de ce marché en pleine croissance.

* Depuis son apparition en 2016, Volt est devenu l’un des acteurs majeurs de la mobilité électrique. Trottinettes, VAE, mono-roues, scooters et motos électriques, le groupe distribue et commercialise quelques 31 marques en exclusivité. Des engins pensés pour couvrir le segment 0 à 30 kilomètres.

Micro-Mobilités: Une offre de plus en plus vaste

Il suffit de consulter les sites spécialisés ou d’arpenter les différents points de vente pour s’en apercevoir. Que ce soit pour les trottinettes, les vélos, les scooters ou les motos électriques, quantité de modèles sont désormais disponibles qui permettent de répondre à l’usage de chacun.

Pour Grégory Coillot, CEO de Volt, rien de plus normal: «On a tendance à se dire qu’une trottinette basique suffira pour faire un kilomètre. Ce n’est pas forcément vrai ! Car de plus en plus de gens l’utilisent de plus en plus souvent, pour faire de plus en plus de kilomètres. Nous avons donc désormais des trottinettes IPX7 (c’est-à-dire 100% étanches), des sportives, des routières, des super routières… Même chose pour les vélos. Selon ce que vous comptez en faire, vous aurez des vélos cargos, des VAE hauts de gamme, des triporteurs etc… Côté scooters, des 50cc, des 125 cc, des maxi scooters… Sans parler de ceux dédiés à la livraison. Car de côté-ci aussi les usages changent. Normal, tous les acteurs de la livraison seront obligés de passer à l’électrique en 2024.» Reste à savoir se retrouver dans ce dédale d’offres. Et choisir sans se tromper l’engin de micro-mobilité qui s’adresse plus spécifiquement à nos usages. 

trottinette électrique IPX7 micro-mobilité
Trottinette IPX7

Les nouvelles générations vont tout changer

En se consacrant aux mobilités du 0-30 kilomètres, Volt couvre les besoins les plus larges. Et pour cause: dans les 45 plus grands agglomérations françaises, 30 kilomètres est la distance moyenne qui séparent les banlieues les plus lointaines des centres-villes. Urbains et péri-urbains sont donc particulièrement concernés par les micro-mobilités. Tous les âges aussi. «Chez Volt nous nous adressons aux 14/15 ans jusqu’aux 60/70 ans. La cible est donc très large, même si pour l’instant elle est plutôt masculine. Mais les femmes s’y mettent de plus en plus, portées par la nouvelle génération», explique encore Grégory Coillot.

En effet, la voilà la cible principale de ce secteur en pleine explosion! «On savait que, dans l’acte d’achat, la propriété n’était plus un objectif, mais voilà qu’on se passe très bien de permis voiture! Ce changement de paradigme est évidemment très important dans l’approche des micro-mobilités. La jeune génération va inévitablement «donner le La»! Lorsque dans une dizaine d’années le thermique s’arrêtera, elle sera la première consommatrice de micro-mobilités!»

vélo électrique pliant micro-mobilité
Vélo électrique pliant

Trottinette, vélo électrique, scooter… Comment bien choisir notre engin?

Face à cette évolution forcément rapide, et parce que la flambée des prix du carburant va très probablement l’accélérer encore, il Il s’agit de bien choisir son futur bolide. Mais quelles sont les questions à se poser avant de faire son choix? Pour le CEO de Volt, c’est avant tout l’usage que l’on compte en faire qui dirigera notre décision. Mais pas seulement. Au final, les questions sont simples:

  • Est-ce que je compte l’utiliser fréquemment? intensément? Pour une distance courte? Ou seulement pour les loisirs?
  • Quelle distance ferai-je chaque jour, aller et retour? Entre un et soixante kilomètres, les besoins seront différents! Ils n’exigeront pas le même matériel.
  • Où vais-je pouvoir ranger et charger mon futur véhicule? Existe-t-il un parking dédié sur mon lieu de travail? Ou à proximité? Selon Grégory Coillot, «aujourd’hui pour un vélo électrique deux trottinettes sont vendues. Si elle connaît un tel essor c’est qu’elle est pratique : on peut la ranger dans un coin, la rentrer dans l’ascenseur ou dans les transports en commun, la placer dans son bureau…»
  • Vais-je l’utiliser pour mes déplacements professionnels? Voilà un paramètre auquel on ne pense pas toujours. Et pourtant, il peut s’avérer déterminant. «Certains reviennent un peu du vélo électrique. En cas de forte chaleur ou sous la pluie, ils arrivent souvent trempés à leurs réunions. Ce qui n’est pas forcément le cas si vous vous déplacez en scooter électrique, bien abrité sous une jupe de protection.»

Est-ce vraiment économique?

Est-il vraiment besoin d’apporter la réponse à cette question?… Evidemment! Et tout particulièrement ces temps-ci, évidemment. Aucun doute: face à la flambée des tarifs des carburants plus que jamais ces véhicules propres s’avèrent être une solide alternative pour nos déplacements. Pour Grégory Coillot «la transition du thermique vers les micro-mobilités va forcément beaucoup s’appuyer sur cette réalité d’aujourd’hui. Prenons l’exemple d’un scooter électrique. Une étude réalisée il y a six mois montrait que la charge complète d’une batterie 40 A coûtait 11 centimes (pour une autonomie d’une centaine de kilomètres). A cette époque, pour la même distance vous deviez dépenser en moyenne 4,80 euros par jour en carburant. Multipliez cela par 365, et le calcul est vite fait!»

Latest

Où en est-on des «taxis volants» ? 

A la rédaction, on n’a pas pu s’empêcher de...

Flottes durables: l’installation de bornes de recharge facilitée par la Prime Advenir

Vous êtes un professionnel et vous souhaitez électrifier votre...

Le grand retour du roller!

Vous l’avez sans doute remarqué sur les réseaux sociaux...

Transports de marchandises: coup de pouce pour verdir sa flotte 

Ces dernières années, de nombreux changements de législation ont...
Newsletter
Guides Pratiques

Le Top 5 des voitures électriques sans permis

De plus en plus prisées par les familles en...

Voiture électrique: nos conseils pour bien charger et préserver votre batterie

Faut-il laisser sa voiture électrique se décharger complètement? Ou...

Voiture électrique: à quelles associations demander conseil?

Vous voulez passer à l’électrique, mais vous vous posez...

Voiture électrique: où la recharger et à quel prix?

Vous songez à passer à l’électrique, mais vous ne...

Vélo: vers quelles associations se tourner pour de bons conseils?

L’achat d’un nouveau vélo vous tente mais vous ne...

Le grand retour du roller!

Vous l’avez sans doute remarqué sur les réseaux sociaux ou bien dans les rues, mais le roller semble être le nouveau moyen de transport...

En vacances ou en week-end… 1001 idées à faire...

En seulement trois ans la France est devenue la deuxième destination cyclotouristique au monde, juste derrière l’Allemagne. Face à un tel engouement, bien entendu...

Le Top 5 des voitures électriques sans permis

De plus en plus prisées par les familles en quête d'un deuxième véhicule, les voitures sans permis suscitent un intérêt jamais connu jusqu’ici. Un...

2 Commentaires

  1.  » Il faut savoir que seulement 13% des 18-26 ans ont aujourd’hui le permis de conduire.  »

    Je voudrais bien la source, ça me parait très très faible quand même.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.