Guides Pratiques :

Voiture électrique: nos conseils pour bien charger et préserver votre batterie

Faut-il laisser sa voiture électrique se décharger complètement? Ou...

Voiture électrique: à quelles associations demander conseil?

Vous voulez passer à l’électrique, mais vous vous posez...

Vélo: tout ce qu’il faut savoir pour transporter son enfant en toute sécurité

Vous aimez vous déplacer à vélo, mais votre enfant...
Villes & collectivitésPrésidentielles 2022: Le programme transports et mobilité d’Emmanuel Macron

Présidentielles 2022: Le programme transports et mobilité d’Emmanuel Macron

C’est le 10 avril que se déroulera le premier tour des élections présidentielles. D’ici là, et avant d’arriver dans l’isoloir, nous vous proposons de revenir sur les différentes promesses consacrées aux mobilités. Aujourd’hui, celles d’Emmanuel Macron (LREM).

En toute logique, le candidat LREM suit scrupuleusement la ligne politique tenue depuis cinq ans par le Président Emmanuel Macron. D’ailleurs, son programme débute par le résumé de toutes les actions entreprises au cours de son mandat. «Si l’on regarde ce qui s’est passé depuis 2017, jamais autant n’a été fait pour l’environnement», se réjouit-il alors.

Pour autant, le candidat-Président ne veut pas laisser penser qu’il se repose sur ses acquis. «Si l’on regarde vers le futur, les choses ne vont pas assez loin. (…) Scientifiques, entreprises, État, collectivités, citoyens: nous avons tous notre rôle à jouer pour concilier environnement, progrès, justice et sobriété. C’est pourquoi il faut mettre en place une véritable planification écologique autour d’un agenda de solutions

Relance des trains de nuit et «petites» lignes

Parmi les solutions mobilités, les transports ferroviaires occuperont une bonne place. «Parce que les trains de nuit sont des mobilités d’avenir, il a été décidé de les relancer avec un investissement de 800 millions d’euros. Nous mettrons en service une dizaine de lignes de trains de nuit, et 9 200 kilomètres de petites lignes seront réhabilitées par l’État et les régions.»

Le fret ne sera pas oublié dans le programme d’Emmanuel Macron. «Un grand chantier a été lancé pour renouer avec le fret ferroviaire et ainsi réduire le nombre de poids lourds sur les autoroutes. Pour le rendre plus compétitif, nous moderniserons le réseau et les contraintes réglementaires seront simplifiées. L’État y investit déjà massivement.»

Voiture électrique: Une filière 100% française pour des V.E. abordables

Parce que leur prix reste encore élevé, le candidat LREM souhaite la mise en place d’«une offre abordable de voitures électriques pour tous grâce à une filière 100% française.» A ce sujet il n’entre toutefois pas dans le détail. Mais rappelons que dans son Plan 2030 annoncé il y a quelques mois il s’était fixé pour objectif la production de deux millions de voitures électriques et hybrides d’ici 2030. Et la création de trois gigafactories de batteries.

bus 0 émission
eBus 100% hydrogäne @Métropole Nice-Côte d’Azur.

Nucléaire, hydrogène, solaire et éolien seront développés 

Le candidat confirme ce que le Président avait déjà dit. Il souhaite «poursuivre la construction de six premières centrales nucléaires nouvelle génération, la multiplication par dix de notre puissance solaire, et l’implantation de cinquante parcs éoliens en mer d’ici 2050.» Surtout, il compte «bâtir une filière française de production des énergies renouvelables.» Les investissements seront alors massifs. Avec l’objectif de transformer la France en leader mondial de l’hydrogène vert. De plus, il veut permettre aux territoires de choisir eux-mêmes leurs productions d’énergie et leur chemin vers la décarbonation.

«L’objectif que nous visons restera le même pour les cinq années à venir: faire en sorte que le vélo puisse être un véritable moyen de transport du quotidien pour les Français.»

Emmanuel Macron, à l’Alliance pour le Vélo

Vélo: des investissements confirmés… et renforcés

Sur le vélo, pas un mot dans son programme. Pour autant, comme tous les autres candidats L’Alliance pour le vélo l’a interrogé. L’occasion pour lui de présenter un bilan de son premier mandat sur le sujet. «Nous avons œuvré pour construire une véritable politique nationale en faveur du vélo. Elle a été dotée de plus de 850 millions d’euros d’investissements, et s’est renforcée successivement à travers la Loi d’Orientation des Mobilités (LOM) et la loi Climat et résilience.

Concrètement, 16 000 km de pistes cyclables sécurisées ont déjà été construits, et bien plus sont en cours de construction. Nous avons soutenu l’installation de places de stationnement sécurisées en prévoyant leur installation systématique sur plus de 1 000 gares. Nous avons également permis la réparation de deux millions de vélos avec le «Coup de pouce vélo», la création d’une aide à l’achat de VAE, la réduction d’impôt pour les entreprises privilégiant le vélo. Et nous avons initié un programme ambitieux d’apprentissage du vélo à l’école.»

pistes cyclables
Piste cyclable Bd Jean de Béthencourt @Metropole Rouen Normandie

Et maintenant ? 

«L’objectif que nous visons restera le même pour les cinq années à venir. Faire en sorte que le vélo puisse être un véritable moyen de transport du quotidien pour les Français. (…) Pour ce faire, nous accélérerons les investissements dans l’infrastructure cyclable, en renforçant le soutien à la construction de pistes cyclables sécurisées et la mise à disposition de stationnements.»

Au cours de son deuxième mandat, le Président souhaite aussi faire évoluer le dispositif d’accompagnement à l’achat, «particulièrement dans les territoires concernés par des ZFE.» Et il soutiendra l’émergence d’une filière vélo française. En revanche, pas question de rendre obligatoire le Forfait Mobilité Durable comme l’Alliance pour le Vélo le préconise. «Comme pour les autres enjeux d’entreprise, nous misons sur la négociation pour que les solutions soient les plus adaptées aux réalités du terrain.»

Latest

Vacances à vélo: comment organiser ce voyage hors du commun?

Entreprendre un voyage à vélo de plusieurs jours à...

Indigo Neo: L’appli qui facilite le stationnement partout en France

Depuis ce 21 juin, payer ou réserver une place...

Puis-je convertir ma voiture au bioéthanol?

Depuis l’explosion des prix des carburants, le bioéthanol fait...
Newsletter
Guides Pratiques

Voiture électrique: nos conseils pour bien charger et préserver votre batterie

Faut-il laisser sa voiture électrique se décharger complètement? Ou...

Voiture électrique: à quelles associations demander conseil?

Vous voulez passer à l’électrique, mais vous vous posez...

Vélo: tout ce qu’il faut savoir pour transporter son enfant en toute sécurité

Vous aimez vous déplacer à vélo, mais votre enfant...

Voiture électrique: où la recharger et à quel prix?

Vous songez à passer à l’électrique, mais vous ne...

Vélo: vers quelles associations se tourner pour de bons conseils?

L’achat d’un nouveau vélo vous tente mais vous ne...

Travaux à Paris: quelles lignes sont concernées et comment...

Que vous viviez à Paris, ou que vous ayez choisi la Ville des Lumières comme destination de vacances, vous allez être indéniablement affecté par...

Qu’est-ce que le Randopolitain qui vient d’être créé en...

Inauguré le 26 juin prochain, le Randopolitain vise à superposer le réseau des transports en commun d’Ile-de-France à celui des sentiers de grande randonnée...

Sondage: Face à la baisse du pouvoir d’achat, 56%...

Devant l’explosion du prix des carburants, les Français ont-ils délaissé leur voiture pour les transports en commun? Les jugent-ils au juste prix? Un récent...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.