Bird et Lime : L’après Covid réussit au free-floating!

    Bird et Lime
    Le Free-floating reprend du service après la crise de Covid-19.

    Si la pandémie mondiale avait fortement ralenti leurs activités, les deux start-ups américaines Bird et Lime ne se sont jamais aussi bien portées qu’en cette fin 2021.

    Bird se renforce en Europe

    Oublié, le revers subi à Paris, lorsque la Mairie de Paris lui a préféré les trottinettes de Lime, Dott et Tier! C’est simple : ces temps-ci, rien ne semble plus pouvoir arrêter Bird. Déployé dans 300 pays (et plus de 20 villes en France), le gestionnaire de flottes a annoncé au printemps dernier vouloir doubler sa présence en Europe.

    Dans un communiqué, son fondateur et PDG Travis VanderZanden l’explique: «L’Europe joue un rôle de premier plan, non seulement dans l’adoption des micro-véhicules électriques, mais aussi dans le réaménagement des villes pour promouvoir leur utilisation en toute sécurité». Quelques temps après avoir commercialisé sur le marché français sa nouvelle trottinette électrique personnelle (la Bird Air), Bird a également émis le souhait de fabriquer d’ici à l’an prochain «des dizaines ou des centaines de milliers» de véhicules équipés de sa nouvelle technologie de détection de trottoirs basée sur la localisation.

    Trottinette Bird

    Vers une entrée en bourse ?

    Enfin, la start up californienne – qui devrait bientôt entrer en bourse – vient d’officialiser son rapprochement avec Apollo Investment Corporation, portant sa capacité de financement à 150 millions de dollars. De quoi largement tourner la page Covid, quand (on s’en souvient!) le 27 mars 2020 Bird avait licencié pas moins de 30% de ses effectifs… Lors d’une simple réunion Zoom qui aura duré moins de deux minutes !

    Lime «à l’embellie»

    Autre opérateur à pouvoir se réjouir, Lime. L’entreprise californienne voit ses trottinettes électriques de retour à Marseille, aux côtés de celles de Bird et de Voi. Le troisième trimestre 2021 s’annoncerait comme le plus rentable de son histoire. C’est en tout cas ce que vient d’annoncer son PDG Wayne Ting. Le dirigeant s’est récemment réjoui de voir la pandémie mondiale derrière eux. Il prévoit ainsi des résultats encore meilleurs dans les douze mois à venir. «Le variant Delta a entraîné des blocages et des retards dans l’ouverture de villes dans le monde, et cela a évidemment impacté nos projections», a regretté de son côté Russell Murphy, Directeur de la communication d’entreprise. Mais selon lui, «même sans un retour du tourisme et des déplacements domicile-travail au niveau d’avant, nous sommes heureux de voir la demande reprendre, et prévoyons une augmentation continue en 2022».

    Trottinettes, scooters, et vélos électriques au rendez-vous

    Depuis juin dernier, les scooters électriques verts citron de Lime sont disponibles à Paris aux côtés de ceux de Cityscoot, Yego et Cooltra. Mieux, l’opérateur a bien l’intention de poursuivre son développement en Ile-de-France. Un déploiement qui passe par la récente mise à disposition de 100 VAE à Nogent-sur-Marne, six mois après l’installation de 200 trottinettes dans cette même ville du Val de Marne. En Ile-de-France, Lime est désormais intégré à l’application Assistant SNCF. Et sera présente sur Bonjour RATP au début de 2022. 

    VAE Lime