Un été en Harley Davidson… électrique !

Une deuxième moto pour bientôt, des VAE enfin disponibles en Europe, un Chopper unique mais qui en annonce d’autres… L’offensive électrique du mythique constructeur américain a fait vibrer notre été !

Une première moto LiveWire

Début juillet, Harley Davidson entamait l’été en fanfare, dévoilant au public sa deuxième moto électrique, la LiveWire One. La première à être lancée sous une marque dédiée, LiveWire. Cet engin – que la firme emblématique décrit comme « une moto 100 % électrique pensée pour une expérience urbaine » – sera d’abord disponible dans 3 États américains (Californie, New York et Texas), et s’affichera à un prix plus attractif que son aînée (à partir de 22 000 $ contre 27 800 $ et 33 900 € en France pour la LiveWire). Pour se l’offrir les Européens devront patienter jusqu’au courant de l’année 2022, quand la One leur sera accessible (probablement seulement sur le site internet de Harley Davidson dans un premier temps). Côté technique, peu de précisions. On sait seulement qu’elle devrait disposer de 235 kilomètres d’autonomie en une seule charge intégrale de 60 minutes. Et qu’elle ressemblera pour beaucoup à la première moto électrique signée Harley.

Les VAE débarquent en Europe

Un mois plus tard, Harley Davidson annonçait une deuxième grande nouvelle : ses premiers VAE siglés Serial 1 (une autre de ses entités entièrement dédiées à la mobilité électrique) débarquaient enfin dans les concessions européennes. Dévoilés à la fin 2020 aux USA, les voici donc enfin disponibles chez nous, en 3 modèles : Mosh CTY, Rush CTY et Rush CTY Step Thru. 3 vélos très hauts de gamme équipés d’une motorisation Brose, d’une autonomie de 25 km/h et d’un couple de 90 Nm. « Le marché dynamique et en pleine croissance des eBicycles est à l’avant-garde d’une révolution mondiale de la mobilité, se satisfait Aaron Frank, directeur de Serial 1. Proposer les eBicycles Serial 1 dans les concessions européennes permet à Harley-Davidson de jouer un rôle clé dans cette révolution de la mobilité tout en permettant à Serial 1 de proposer une expérience de conduite inégalée, ancrée dans le plaisir, la liberté et l’aventure sur deux roues. » 

Disponible à partir de 3 499 € pour le Mosh City (en entrée de gamme) ou 4 699 € pour le très performant Rush CTY Step Thru (à son sommet).

Des choppers en modèles uniquesJamais 2 sans 3 ? Harley Davidson confirme l’adage. Après l’annonce de sa nouvelle moto électrique et l’arrivée des VAE Serial 1 en Europe, la firme du Milwaukee est parvenue une nouvelle fois à surprendre en dévoilant cette fois un très étonnant vélo électrique : le Serial 1 Mosh/Chopper. Un modèle unique adjugé aux enchères à 14 200 $ (environ 12 100 €). Une selle banane, un guidon surélevé, cet exemplaire inédit de la nouvelle gamme de vélos à assistance électrique reprend la silhouette iconique du Chopper, si populaire dans les années 1960. Surtout, ce VAE est le premier d’une série spéciale (1-OFF) qui sera composée de réalisations uniques vendues aux enchères sur le site internet de la marque.