Des scooters à tout petit prix

Au cœur de l’été, Honda, Niu et Ola Electric ont présenté leurs nouveaux modèles. Des scooters électriques proposés à un tarif défiant toute concurrence. Et qui pourraient bientôt arriver chez nous.

Honda casse les prix ! 

La nouvelle vous a peut-être échappé ; elle est tombée en plein été. Avant l’arrivée de sa moto électrique tant attendue, le japonais Honda vient de commercialiser son premier scooter low-cost, le U-Go. Affiché sous la barre des 1 000 €, celui-ci n’est pour le moment disponible que sur le seul marché chinois. Mais ce n’est pas tout ! Quelques jours plus tard, Honda frappait plus fort encore en annonçant l’arrivée (toujours sur le seul marché chinois) d’un U-Be destiné, quant à lui, à un usage exclusivement urbain. Monoplace, il se veut basique, et est même équipé de pédales si toutefois on est pris d’une soudaine envie de faire du sport ! Son moteur électrique délivre une puissance de 350 W, autorisant une vitesse maximale de 25 km/h. Quant à l’autonomie, on aura le choix entre les 3 batteries proposées (48V-15Ah, 48V-20Ah ou 48V-24Ah) soit 55, 70 ou 85 km d’autonomie. Bien sûr, les puristes risquent de grincer des dents : si le U-Be se veut scooter, ne se rapproche-t-il pas davantage du VAE ? Mais son prix pourrait contribuer à séduire : moins de 500 € !

Niu rivalise

C’est avant tout pour une clientèle féminine que le constructeur chinois Niu dit avoir développé son tout nouveau scooter électrique, le Niu Gova C0. Des couleurs aux tons pastel, un look sobre et élégant qui se rapproche des autres modèles Gova… Un petit siège passager a même été prévu à l’arrière. Idéal pour un enfant ! Du côté technique, le Gova C0 est doté d’une batterie offrant 50 à 60 km d’autonomie. Quant au moteur, ses 400 W limitent sa vitesse à 25 km/h. Un vrai concurrent du U-Be de Honda, donc. D’autant que lui aussi est équipé de pédales. Et qu’il est également exclusivement réservé au marché chinois dans un premier temps. Son prix ? 450 €.

Ola Electric : du chic, du connecté… et du pas cher !

Du côté de l’Inde, c’est de chez Ola Electric qu’est arrivée cet été la nouvelle : le fabricant propose depuis peu les S1 et S1 Pro. Comme chez Niu place ici est donnée aux couleurs et à un design sobre. Leurs principales différences ? Le choix des couleurs justement (10 pour le S1 Pro, 5 pour le S1). Mais aussi un mode de conduite supplémentaire pour le S1 Pro (le Hyper vient d’ajouter aux modes Normal et Sport), et une puissance qui diverge un peu : le Ola S1 peut atteindre 90 km/h pour une autonomie annoncée de 121 km, quand le S1 Pro ira jusqu’à 115 km/h pour une autonomie de 181 km. Pour le reste, l’écran tactile et sa technologie MoveOS permettent de se connecter et d’interagir facilement. De même, des capteurs de proximité détectent le smartphone de l’usager lorsqu’il (ou elle) s’approche du véhicule. Alors l’engin s’allume automatiquement. . Tentant . Certes. Mais là encore, ces petits bijoux de technologie seront d’abord commercialisés sur place. En Inde, donc. Leur prix : 1 100 € et 1 500 € environ.