Guides Pratiques :

Top 5 des voitures électriques championnes de l’autonomie

Oui, on peut faire de longs trajets au volant...

Comment convaincre ses collaborateurs de passer au vélotaf?

Opter pour le vélotaf présente bien des avantages. Et...

Tout ce qu’il faut savoir sur les voitures sans permis!

On vous en a parlé ici: les voitures sans...
Moto & scooterLe stationnement va-t-il devenir payant pour les deux-roues à Paris? (Et pourquoi?)

Le stationnement va-t-il devenir payant pour les deux-roues à Paris? (Et pourquoi?)

Cela devait arriver le premier janvier dernier mais la Mairie de Paris a repoussé l’échéance au premier septembre prochain pour des «raisons techniques». Comme d’ailleurs l’adaptation des demandes de cartes de stationnement résidentiel. Pourtant, n’espérez pas échapper au paiement du stationnement pour votre deux-roues! En effet, David Belliard affirme que sa détermination est intacte et qu’il rendra le stationnement bien payant. 

Vous êtes encore nombreux à vous sentir malin. Pouvoir utiliser votre deux-roues motorisé dans la capitale sans débourser le moindre centime pour le stationnement. Mais ça ne va plus durer! L’équipe d’Anne Hidalgo a décidé de réformer tout cela et de faire évoluer les tarifs en vigueur. Epargné jusqu’à maintenant, le stationnement du deux-roues motorisé va connaître une petite révolution en devenant payant. Une mesure validée par le Conseil de Paris en juillet dernier. 

C’est acté

Déjà mis en place dans les communes voisines de Charenton-le-Pont et de Vincennes, cette nouvelle disposition vise à mettre fin à une longue période d’exception dont disposaient les scooters et les motos thermiques. La municipalité veut les traiter comme des voitures. Et veut lutter contre les dérives de leur utilisation. Stationnement sauvage, nombreuses nuisances sonores, incivilités et occupation abusive de l’espace public. 

Stationnement deux-roues

Pour Franck-Olivier Torro, porte-parole du collectif Ras-le-Scoot, toute mesure contribuant à limiter le parc de deux-roues thermiques de la ville va dans le bon sens. «Il n’y aura jamais de mesure miracle qui satisfera tout le monde. Mais il faut tout de même agir sur le problème. La mise en place d’un stationnement payant va rendre ce mode de transport moins attractif et les conséquences seront intéressantes. » Les deux-roues thermiques étaient jusqu’à cette année les derniers utilisateurs d’un moteur polluant à bénéficier d’un tel privilège. La seule question selon lui est de savoir si la mesure va réellement être mise en place au vu du dernier revirement.

Des usagers mécontents

Si certains sont contents, une telle annonce a provoqué une levée de boucliers de la part des associations d’utilisateurs de deux-roues. En réaction, une délégation de motards a installé l’été dernier un horodateur géant en bois sur l’hôtel de ville pour dénoncer le futur «racket» qui allait être mis en place par la mairie. Jean-Marc Belloti, coordinateur de la fédération des motards en colère, confie que vouloir mettre les deux roues et les voitures dans le même sac n’est pas une bonne chose. Les deux-roues apportent une solution intéressante pour fluidifier le trafic dans une ville congestionnée comme Paris et donc pour l’écologie. Surtout pour les habitants des banlieues c’est une option intéressante pour se rendre dans la ville intra-muros quand les transports en commun ou le vélo sont impossibles. Mettre en place un tel paiement c’est les pénaliser. 

La main au portefeuille

Car oui, les futurs prix connus sont élevés. Si le tarif pour les deux-roues à Vincennes est de 1,50 euros pour deux heures en courte durée, il sera un poil plus cher à Paris. Selon les dernières informations, il faudra payer la moitié du montant demandé aux automobilistes. Cela coûtera donc 3 euros de l’heure dans les 11 premiers arrondissements. Et 2 euros dans les 9 autres avec une limitation de six heures. 

La mesure ne concerne en revanche pas les deux-roues électriques. Notons que, s’ils ne sont pas branchés à une borne de recharge, il faudra tout de même un ticket pour prouver leur gratuité. Car oui, tout semble croire qu’à partir de septembre prochain, si vous voulez vous garer en deux-roues sans mettre de ticket dans Paris, votre seule solution sera de pédaler. 

Latest

Pourra-t-on recharger nos véhicules électriques cet hiver?

Crise énergétique oblige, voilà que la «fin de l’abondance»...

Baromètre Européen de la mobilité partagée: De plus en plus de flottes… et d’usagers!

Fluctuo vient de publier son Baromètre Européen de la...

Top 5 des voitures électriques championnes de l’autonomie

Oui, on peut faire de longs trajets au volant...

Plan Vélo: 250 millions d’euros d’investissement en 2023

La Première ministre Elisabeth Borne vient d'annoncer la mise...
Newsletter
Guides Pratiques

Top 5 des voitures électriques championnes de l’autonomie

Oui, on peut faire de longs trajets au volant...

Comment convaincre ses collaborateurs de passer au vélotaf?

Opter pour le vélotaf présente bien des avantages. Et...

Tout ce qu’il faut savoir sur les voitures sans permis!

On vous en a parlé ici: les voitures sans...

Le Top 5 des voitures électriques sans permis

De plus en plus prisées par les familles en...

Voiture électrique: nos conseils pour bien charger et préserver votre batterie

Faut-il laisser sa voiture électrique se décharger complètement? Ou...

Stationnement payant des deux-roues: quid des professionnels? 

Make a Move vous en parlait en juin, le stationnement pour les deux-roues deviendra payant au 1er septembre. A l’aube de ce changement majeur,...

Chaleur et moto: les bons gestes à adopter

Une énième vague de chaleur touche la France ces jours-ci. Des températures insupportables qui mettent nos organismes à rude épreuve. On en vient à...

Contrôle technique des deux-roues: le gouvernement abandonne définitivement la...

En mai dernier, le Conseil d’Etat imposait le contrôle technique sur les deux-roues pour respecter la norme européenne. Mais contre toute attente, le gouvernement...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.