Mobilité durableVoiture électriqueServices de recharge ouverts au public: Un bilan en demi-teinte

Services de recharge ouverts au public: Un bilan en demi-teinte

L’AFIREV vient de publier les résultats de son Observatoire sur la qualité des services de recharge accessibles au public. En dépit de l’explosion des ventes de V.E. et du développement promis des bornes, rien ne semble (hélas!) avoir bougé depuis 2020.

Autant le dire, les résultats de la seconde édition de l’Observatoire AFIREV ont de quoi décevoir. Créée en 2020, cette grande enquête annuelle repose sur les données des opérateurs de réseaux et de services. Et sur l’opinion des utilisateurs de véhicules électriques. Concrètement, plus de 21 000 points de charge et 1 330 000 de sessions ont été analysés. 600 conducteurs de véhicules électriques et hybrides rechargeables ont aussi livré leur expérience.

Cette nouvelle édition était d’autant plus attendue qu’elle vient en écho à l’explosion des ventes de VE et aux 64% de nouveaux points de recharge installés en 2021. Un nouveau paysage, donc. Et pourtant… Rien de nouveau sous le soleil! Car à peu de détails près, les résultats de cette édition confortent ceux obtenus en 2020. Ils montrent même, parfois, quelques petites régressions… «Nous devons reconnaître que la qualité du service de recharge en itinérance n’est pas au niveau nécessaire pour répondre aux attentes et soutenir le développement du marché.», déplore Gilles Bernard, Président de l’AFIREV, en introduction du rapport.

73% des conducteurs de véhicules électriques se réjouissent de constater que les points de recharge sont disponibles 99% du temps. En 2020, ils étaient 85%

Des bornes de recharge qui fonctionnent mieux?

L’enquête le confirme: près de 9 conducteurs de VE sur 10 utilisent aujourd’hui les réseaux de recharge accessibles au public. Parmi eux, 74% utilisent les bornes situées sur les parkings de zones commerciales ou sur les parkings publics, et 72% les bornes en voirie. Des chiffres stables par rapport à 2020. Certes, ils sont 82 % à se dire satisfaits de leur expérience. Mais ils étaient 83,4% à l’être l’année précédente! 73% des conducteurs de véhicules électriques se réjouissent de constater que les points de recharge sont disponibles 99% du temps. Satisfaisant? Là encore, en apparence seulement. Il y a douze mois ils étaient 85% à le penser!

bornes de recharge
Bornes de recharge – Crédit: DR

Mais ne soyons pas trop pessimistes. Car il y a tout de même du mieux:76% des usagers ont bel et bien rencontré une borne hors-service au cours des six derniers mois. C’est beaucoup mieux qu’en 2020, quand ils étaient 85%! Et si 80% ont rencontré au moins un défaut de charge dans ce même laps de temps, en 2020 ils étaient encore 83 %. On se console comme on peut!  

Entre lassitude et flou artistique…

Plus on est novice, plus on est satisfait. C’est, en tout cas, ce que laisse à penser cette étude. Les usagers d’un V.E. les plus récents (depuis deux ans ou moins) seraient en effet ceux qui se montrent les plus satisfaits, au contraire des «vieux» habitués. «Ce qui peut s’expliquer par une lassitude de certains conducteurs expérimentés face à la répétition de problématiques rencontrées lors de leur expérience de recharge. Ou par une meilleure connaissance de l’objet technique, de son usage…», analyse l’association.

Justement, parlons en, de cette connaissance! 40% des conducteurs disent ignorer la puissance maximale de recharge de leur véhicule. Un flou artistique qui concerne aussi les tarifs des différentes recharges. Face au manque d’harmonie des prix pratiqués, l’incompréhension grandit. L’insatisfaction avec elle. Près de 30% des utilisateurs clament leur mécontentement. Du côté des usagers de bornes de recharge normale, c’est même 9 points de confiance perdus depuis 2020!

recharge voiture électrique

Pour l’AFIREV, il s’agit maintenant «d’accompagner les utilisateurs vers une meilleure utilisation des infrastructures, des véhicules électriques et des services de recharge.»

Des efforts à faire de toutes parts

Pour l’AFIREV, le bilan en demi-teinte de son étude prouve une chose: «des efforts restent à fournir pour améliorer l’expérience utilisateur. Pour cela, le sujet de la qualité des réseaux de recharge doit être pris en considération par l’ensemble des acteurs du secteur.» Et l’association de recommander également «d’accompagner les utilisateurs vers une meilleure utilisation des infrastructures, des véhicules électriques et des services de recharge.» Sans oublier l’harmonisation des tarifs pour plus de cohésion. En résumé c’est donc à tous les niveaux de la chaîne que les choses doivent évoluer. Obligatoirement. Et le plus rapidement possible!

Les + récents

Pollution lumineuse: Les Français appellent à la sobriété!

Un sondage réalisé pour le compte de l'ANPCEN vient...

Metafore: Pour des événements d’entreprise 5 étoiles… et durables!

Né en 2020, cet opérateur propose d’organiser des événements...

Qu’est-ce que l’urbanisme durable?

Face aux enjeux et à l’urgence actuelles, repenser notre...

RSE: L’innovation durable bientôt au cœur des stratégies d’entreprise?

Longtemps Directrice Innovation dans l’industrie, Laetitia Gazagnes est aujourd’hui...

Le tri des biodéchets bientôt obligatoire chez les particuliers

A partir du 1er janvier prochain, conformément à la...

RATP: Jean Castex s’engage vers un retour rapide à la normale

Dans le cadre des Assises du financement des transports...

Les professionnels du tourisme face aux défis de la transition écologique

Nouvelles mobilités, transition environnementale, attentes de clients de plus...

Sogaris: Ou quand la logistique urbaine réinvente nos villes…

Elle fait partie des géants du secteur, Sogaris dispose...

Après Madrid et Copenhague, les Mobility Meetings s’installent à...

C’est le 13 décembre que se tiendra le premier «Mobility Meetings Live Paris». De 9h à 13h, Mobility Makers proposera aux professionnels de la...

Lime s’engage pour la seconde vie des batteries

Les batteries usagées des trottinettes et des VAE des flottes Lime connaîtront bientôt une nouvelle vie. Une innovation 100% made in France! C'est à l’occasion...

Flottes électriques : Comment réussir au mieux la transition? 

La loi l’impose: c’est 70% de véhicules électriques ou hybrides rechargeables que devront compter nos flottes à l’horizon 2030. Mais comment assurer la transition...