Trivia: Une micro-flotte électrique clé en main

    Trottinettes Trivia

    Cette jeune start-up montpelliéraine propose trottinettes ou VAE pliants aux entreprises et collectivités. Rencontre avec l’un des co-fondateurs de Trivia, Romain Foussadier.

    Comment est née Trivia ?

    Romain Foussadier: «Tout à commencé par la rencontre entre Arnaud Porée, Olivier Tissot et moi-même. Olivier est promoteur immobilier en Occitanie. Arnaud est à la tête d’Airlab Industries, il est le seul fabricant français de trottinettes. Quant à moi, j’ai passé une dizaine d’années à Londres en tant que trader, et j’ai une société de levée de fonds. Il nous a semblé qu’il manquait une vraie solution de micro-mobilité douce, alors ensemble nous avons créé Trivia. Pour proposer trottinettes et vélos électriques aux entreprises afin qu’elles les mettent à disposition de leurs salariés. Pendant deux ans nous avons développé le produit, et depuis août dernier nous le commercialisons enfin!»

    En quoi consiste cette offre ?

    R.F.: «Elle s’adresse à toute « communauté fermée». Ce peut être des sociétés de promotion immobilière, des mairies, des universités, des collectivités, ou n’importe quelle entreprise. Nous leur proposons une solution clé en main. A savoir des vélos pliants ou des trottinettes électriques, ainsi que des casiers connectés dans lesquels se trouve un casque. Bien sûr, nous fournissons la station de recharge. Entreprises et salariés seront automatiquement assurés; ils bénéficieront d’une assistance 24 heures sur 24. S’ils tombent en panne, il suffira de nous prévenir via l’application dédiée. Alors on viendra jusqu’à vous, on réparera, ou, si on ne le peut pas sur place, on vous conduira jusqu’à votre destination. On pourra aussi désinfecter le matériel (par lampe UV) directement dans les casiers. Bref, nous nous occuperons de tout !»

    Quelle forme de location proposez-vous ?

    R.F.: «Ce sont des contrats de 36 mois. Et les abonnements vont de 50 à 200 euros/mois en fonction des besoins et des options choisies (avec une garantie 24 mois sur le matériel).»

    Trivia propose donc une sorte de « micro-flotte » clé en main, donc ?

    R.F.: «Tout à fait, oui ! Nous mettons à disposition une flotte de véhicules avec tout ce qui permet de la manager. A l’employeur nous apportons un système de gestion, et aux salariés nous donnons une application qui leur permettra de gérer cette flotte.»

    Votre offre se concentre-t-elle uniquement sur l’Occitanie ?

    R.F.: «Nous avons commencé par l’Occitanie pour des raisons pratiques. Puisque nous fournissons un service de maintenance, cela nécessite forcément une présence physique sur place. Mais nous n’en sommes qu’au début. Nous comptons nous étendre très rapidement sur l’ensemble de la France.»

    Aujourd’hui, qui sont vos clients ? Un profil type ?

    R.F.: «Nous avons, entre autres, le Crédit Agricole Village de Montpellier. Une société de parking qui a souhaité développer une offre pour ses abonnés ayant besoin d’un vélo ou d’une trottinette pour les derniers kilomètres. InSitu qui, à Toulouse, propose des services de conciergerie pour une succursale d’Airbus. La mairie de Baillargues aussi (dans l’Hérault). Cette mobilité douce est très appréciée par les employés, ne serait-ce que pour les économies de temps de trajet qu’elle offre. Pour les employeurs c’est aussi un atout supplémentaire au moment de l’embauche. L’offre Trivia rend plus fun la vie en communauté au cœur de l’entreprise.»

    Des projets ?

    R.F.: «Nous sommes en négociations avec Pole Emploi Occitanie ainsi qu’avec différents promoteurs qui pensent mettre Trivia dans leurs programmes à destination de bureaux ou d’espaces résidentiels. Notre carnet de commandes est plein. Et nous avons également été sollicités pour faire pivoter notre solution. On peut très bien imaginer trouver un jour dans nos casiers des poussettes ou des fauteuils roulants, par exemple. Ceci, avec les mêmes outils de partage qu’actuellement, mais à destination d’une communauté particulière dans des endroits spécifiques comme des aéroports, notamment.»