Leasys: Une flotte 100% électrique d’ici 2027!

    Leasys souhaite rendre sa flotte 100% électrique d'ici 2027
    Leasys souhaite rendre sa flotte 100% électrique d'ici 2027

    Présent dans douze pays d’Europe, le leader italien de la location auto, Leasys, vient d’annoncer sa stratégie d’électrification. En 2027, 100% de sa flotte devrait être composée de véhicules électriques. A l’heure actuelle, de nouvelles offres sont d’ores et déjà déployées.

    Un acteur essentiel de la location auto

    Fondée en Italie il y a juste 20 ans, Leasys propose aux particuliers et aux entreprises une offre complète de mobilité. De la location à court, moyen et long terme, des bornes de recharge, et de l’autopartage P2P sur les plateformes U Go et I-Link. Depuis 2017, l’entreprise s’est européanisée. Elle opère désormais dans des pays tels que l’Espagne, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas. Et bien sûr la France où elle a ouvert 70 Leasys Mobility Stores. Des points de vente au sein desquels elle propose directement ses offres. De plus, l’enseigne a déployé plus de 1 700 points de charge dans l’ensemble de ses boutiques européennes. Elle s’impose désormais comme le plus grand réseau de bornes de recharge en Europe. Avec une flotte impressionnante de quelques 400 000 véhicules.

    Leasys

    Des offres et un partenariat pour inciter au passage aux véhicules électriques

    Dans le cadre de son projet «Révolution de la mobilité» lancé en 2020, Leasys vient de dévoiler sa stratégie d’électrification. Et elle est ambitieuse! Pour atteindre une mobilité durable qu’elle veut voir comme «entièrement électrique, flexible et respectueuse de lenvironnement», une première annonce a été faite. Sa flotte de véhicules de location courte durée devrait passer à 75% électrique en 2024, 100% d’ici fin 2027. Quant aux nombre de véhicules proposés, il passera à plus de 500 000. Parallèlement, les 1 000 bornes de recharge rapide déjà installées en Europe seront triplées pour atteindre les 3 000 bornes d’ici trois ans. 

    Des formules garanties 100% sérénité

    Afin d’accélérer encore cette mutation, Leasys a également déployé plusieurs offres. «Ces solutions vont de e-CarCloud, la formule dabonnement mensuel 100% électrique disponible partout en France, à Leasys Miles, le produit de location longue durée «pay per use» idéal pour une utilisation occasionnelle du véhicule et pour les clients à la recherche de flexibilité. Ces formules sont uniques sur le marché de la location pour les particuliers», annonce l’entreprise dans un communiqué. Mais ce n’est pas tout! «Les clients pourront également choisir Leasys Unlimited, un autre produit de location longue durée (pour les professionnels et les particuliers) qui réunit en un seul forfait tout ce dont les adeptes de véhicules électriques ont besoin pour profiter d’une expérience de location en toute sérénité: kilomètres illimités et recharges illimitées dans les Leasys Mobility Stores».

    Des recharges faciles partout en Europe

    Effet immédiat de cette campagne massive d’électrification. Leasys met dès à présent à disposition 50 bornes de recharges accessibles gratuitement dans ses stores français. De plus, Leasys Rent France vient d’annoncer un nouveau partenariat avec la start up Chargemap et son pass permettant d’accéder à plus de 450 réseaux de recharge, soit plus de 270 000 bornes en Europe (40 000 en France). Pour Denis Vitellaro, Directeur Général de Leasys Rent France, «ce nouveau partenariat permet de renforcer notre maillage territorial pour être au plus proche des automobilistes et répondre à leurs besoins de mobilités et de proximité».

    Une obligation verte pour financer flotte et bornes de recharge

    Reste l’aspect financier, évidemment indispensable au bon déroulement de ce plan aussi rapide qu’ambitieux. A la mi-octobre l’opérateur a placé une obligation verte «Green Bond» de 500 millions d’euros, arrivant à échéance en juillet 2024 et versant un coupon à taux fixe de 0 %. Une obligation très bien accueillie par le marché puisqu’elle a permis de lever 2,3 milliards d’euros auprès de plus de 129 investisseurs. Les recettes serviront, bien entendu, à financer l’expansion de sa flotte ainsi que son réseau de bornes de recharge rapide.