Proposer une autre mobilité pour les salariés

Homme au téléphone

Se rendre au travail via un transport en commun, en voiture personnelle ou en voiture de fonction est une forme de mobilité « classique » pour les salariés, toutes catégories confondues. La proposition d’une nouvelle forme de mobilité plus pratique et plus économique est toujours une alternative appréciée, d’autant plus à l’heure où l’écologie prend une part de plus en plus importante dans le quotidien de chacun. Mais quelles sont les solutions qui peuvent être mises en avant ? Faisons le point.

Qu’est-ce que la mobilité pour les salariés ?

La mobilité pour les salariés, c’est le moyen de déplacement dont ils doivent se servir pour faire le trajet service maison ou vice versa et les déplacements interentreprises. Encore appelée plan de déplacement entreprise (PDE) ou plan de déplacement interentreprise (PDIE), la mobilité pour les salariés vise à réduire ou à éliminer leurs déplacements.

Quelle autre mobilité proposer aux salariés ?

En dehors des transports ancrés dans les habitudes depuis des décennies, d’autres solutions émergent petit à petit et tendent à transformer la routine du quotidien. 

Dans la pratique, le vélo se présente comme le moyen de déplacement le moins polluant et le plus économique, que ce soit sur le point de vue des salariés ou des employeurs.

Les avantages du vélo pour les salariés et pour les employeurs

L’utilisation du vélo comme une mobilité offre plusieurs avantages notables.
En ce qui concerne les salariés, l’utilisation du vélo leur permettra de faire du sport de façon indirecte et de façon quotidienne. Ceci leur permettra de rester en bonne santé en pratiquant une activité physique. Sur le plan économique, exit les frais d’essence et d’entretien pour les trajets professionnels. Pour l’employeur, le vélo est une mobilité accessible à tous et très peu coûteuse et ce, que ce soit en location ou en achat direct.

Ce qui voudra simplement dire que pour l’employeur, il ne serait pas indispensable d’investir de gros moyens financiers avant de mettre une flotte importante de vélos à la disposition de ses salariés. L’autre avantage notable du vélo est l’absence d’émission de gaz à effet de serre et surtout la possibilité pour le salarié de ne pas perdre son temps dans les embouteillages aux heures de pointe.