AVERE, UFE, AVEM : Les 3 acteurs clés de l’électrique

Elles participent au déploiement de la mobilité électrique depuis longtemps déjà. Ces 3 associations font partie des acteurs majeurs du secteur. On vous les présente.

L’AVERE-FRANCE rassemble l’ensemble de la filière

Née en 1978 sous l’impulsion de la Commission Européenne, l’Avere-France représente l’ensemble du secteur et rassemble tous ses acteurs, tant dans le domaine industriel que commercial, institutionnel ou associatif.

Ses missions ? Favoriser et promouvoir les véhicules électriques et hybrides auprès du grand public (notamment grâce au site Je-roule-en-electrique.fr), mais aussi représenter les acteurs de la filière auprès des pouvoirs publics et accompagner son déploiement au sein des collectivités locales et des entreprises.

Aux côtés de ses différents partenaires, l’AVERE-FRANCE a mis en place une régionalisation de ses activités : 10 associations existent sur l’ensemble du territoire, toutes indépendantes mais rassemblées sous l’égide du réseau Avere. Parmi elles, AVERE AuRA, Nouvelle Aquitaine Mobilité électrique (NAME), CITELEC Grenoble-Isère ou encore Bourgogne Franche-Comté Mobilité Electrique (BFCME).

L’UFE : Le secteur électrique s’engage pour le zéro carbone

Très impliquée dans la lutte contre le changement climatique, l’UFE (Union Française de l’Electricité) représente l’ensemble des entreprises du secteur électrique français, des producteurs jusqu’aux fournisseurs d’électricité en passant par les gestionnaires de réseaux.

Elle regroupe plus de 500 entreprises et quelques 200 000 salariés sur l’ensemble du territoire, ceux-ci générant un chiffre d’affaires de plus de 40 milliards d’euros. Membre d’Eurelectric (l’association européenne des électriciens), de la Plateforme pour l’électromobilité, du Market Parties Platform et de France Industrie, l’UFE dispense son expertise pour accélérer la transition vers une société neutre en carbone. Elle est également présente dans les démarches France Mobilités et Je-roule-en-électrique.fr.

A noter que le 14 décembre 2021, le 11e colloque annuel de l’UFE se tiendra au musée du Quai Branly-Jacques Chirac à Paris. Des débats réunissant – entre autres – les 3 acteurs énergétiques majeurs en France (EDF, ENGIE et TotalEnergies) y seront proposés. Objectif: échanger sur les enjeux de la décarbonation à l’horizon 2050.

L’AVEM : Cap au sud !

Créée en 1998 et installée à Nice, l’AVEM (Association pour l’Avenir du Véhicule Electro-mobile) promeut le développement des VE, tout particulièrement en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Indépendante, elle se définit comme « une communauté dacteurs de l’électro-mobilité ».

Ses missions : promouvoir, informer, et former le grand public et les collectivités, tant par le biais d’actualités quotidiennes publiées sur son site internet que par une veille réglementaire et législative ou par la réalisation d’études sur les thématiques induites par la mobilité électrique.

De même, elle organise régulièrement des journées d’information dans la région Sud. « La réalisation de webinaires AVEM ou sur-mesure fait également partie de nos missions. Nous sommes présents sur des salons via un stand dinformation. Et organisons également des salons électro-mobiles avec des communes et des entreprises. Nous mettons en place des réunions dinformation à destination de différents publics: les particuliers, les entreprises, les collectivités territoriales et les syndics de copropriété. Enfin nous organisation de sessions de formation et dinformation dans les écoles et les universités. »