Barbara Pompili présente le plan national pour la promotion des livraisons en vélos-cargos

Vélos cargos

En visite à Marseille ce lundi 3 mai, la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, a présenté le “Plan national en faveur de la cyclologistique” dans le cadre du projet de loi Climat & Résilience. Il vise à étendre le recours à la livraison par vélo à assistance électrique « pour réduire la congestion dans les villes » en limitant le nombre de voitures en circulation dans les centres-villes avec pour objectif simple de réduire l’empreinte carbone de la logistique urbaine

Pour se faire, le gouvernement va mieux subventionner l’achat de vélos-cargos, une alternative durable pour les livraisons car ’”un vélo cargo triporteur possédant une caisse de 1500 litres émet 85% de CO2 en moins par rapport à un véhicule thermique ayant une capacité similaire” souligne Barbara Pompili.

Le plan évoqué par la ministre prévoit plusieurs mesures au travers de dispositifs financés par les certificats d’économies d’énergie. 

Une de ces initiatives, appelée ColisActiv, permet de réduire l’écart de coût d’une livraison à vélo par rapport à celle réalisée par un véhicule thermique en reversant une prime aux opérateurs de livraison pour chaque colis livré en vélo. Il sera étendu dès le mois de juin à toutes les ZFE. 

De plus, le gouvernement prévoit également d’élargir la prime à la conversion aux personnes et aux entreprises souhaitant remplacer un ancien véhicule par un vélo à assistance électrique et de renforcer le bonus VAE pour les vélos-cargos

Ces différents dispositifs seront financés par l’Etat à hauteur de 12 millions d’euros.

Après l’annonce de la création de nouvelles Zones à Faibles Émissions (ZFE) notamment à Marseille, ce dispositif apparaît comme la solution pour maintenir une activité économique soutenue dans les centres-villes où les véhicules les plus polluants ne seront plus autorisés à circuler. 

Trouvez plus d’informations sur le Plan Cyclologistique ici.