L’hyper luxe en électrique

Alors que Lotus a lancé son Evija et que Rolls-Royce a annoncé sa première voiture 100% électrique (la Silent Shadow), d’autres constructeurs hyper-luxe multiplient les projets. Et les annonces. Des autos hors normes qui ne peuvent que nous faire rêver !

Bentley plus durable que jamais

Bentley vient de dévoiler sa Flying Spur Hybrid Odyssean Edition. Une série spéciale de sa Flying Spur hybride rechargeable qui marque un véritable tournant dans l’histoire de la fameuse limousine. La grande nouveauté ? Les matériaux utilisés, et des couleurs dont une partie s’inspire du concept-car coupé Bentley EXP 100 GT présenté il y a 2 ans. Pour le reste, on retrouve là tout le design et l’allure du modèle initial, avec des accents Pale Brodgar (or rose/ jaune pastel) notamment sur les jantes, les inserts ou les baguettes. A l’intérieur, un tweed en laine 100% anglaise tapisse le dos des sièges (en cuir), et les inserts en bois de koa en vernis ajoutent au grand luxe de ce modèle hors-norme. Des matériaux durables donc. Et qui se placent résolument au cœur du développement souhaité par le constructeur britannique.

AC Cars revisite le passé

C’est en cette fin de mois d’août, au British Motor Show 2021, qu’AC Cars a présenté sa nouvelle Cobra Series 1, un roadster 100% électrique qui reprend tous les traits de la mythique voiture de sport créée par Caroll Shelby en 1962. Ces derniers mois, AC Cars en avait déjà proposé plusieurs déclinaisons, mais la Series 1 se veut une reproduction particulièrement fidèle. Seule grande différence, un moteur électrique de 230 kW (312 ch) venant remplacer le vrombissant V8 que d’aucuns évidemment regretteront. Mais les temps changent, et c’est tant mieux ! Commercialisée sous peu l’AC Cobra Séries 1 ne sera disponible qu’en 58 exemplaires (comme le nombre d’années nous séparant de sa création !).

Aston Martin toujours chic

Disposant de technologies venues de la Formule 1, d’un groupe motopropulseur de 950 ch et 1000 NM (pour une masse totale réduite au minimum), la nouvelle hypercar Valhalla signée Aston Martin a de quoi impressionner ! Côté design, la ligne a été travaillée en soufflerie par les ingénieurs de la marque, et tous les codes stylistiques si spécifiques à Aston Martin se retrouvent là. Quant aux objectifs du Britannique, ils sont clairs : faire de cette Valhalla une voiture facile à conduire au quotidien, et établir avec elle un nouveau record de vitesse sur le circuit allemand du Nürburgring en Allemagne. Le développement de cette hypercar devrait s’achever sous peu. Quant à sa commercialisation (en petite série), elle suivra presqu’aussitôt. Enfin, si le prix n’a pas encore été annoncé il devrait dépasser le million d’euros.

Une Ferrari revue et « corrigée »

Conçue en hommage à la division sportive du constructeur, c’est le 15 juillet dernier – sur le circuit de l’Indianapolis Motor Speedway, et à l’occasion des Ferrari Racing Days – que la Ferrari SF90 Stradale a décroché le record de la voiture de série la plus rapide. L’hypercar hybride rechargeable a couvert les 2,439 miles du circuit en 1’29’’625. Mais, hors cet exploit, ce modèle haut de gamme de la marque italienne a aussi droit à son tuning. Le fameux tuneur allemand Novitec propose en effet ses propres modifications, notamment des jantes forgées par l’américain Vossen. Plus légères, et arborant un style à 10 branches, elle sont disponibles en 72 couleurs. Notons aussi (entre autres) un échappement proposé en Inconel, un matériau qui permet d’améliorer l’écoulement des gaz et augmenter la puissance et le couple de 33 ch et 58 Nm, la puissance totale passant alors de 1 000 à 1 033 chevaux.

Bugatti et Rimac s’unissent

Dans un communiqué publié le 5 juillet dernier, Bugatti annonçait la prise de 55% de son capital par le croate Rimac, actant ainsi la création d’une nouvelle entité, Bugatti Rimac (les 45 % restants étant détenus par Porsche). Malgré cette nouvelle organisation, Rimac et Bugatti demeureront des structures séparées, Rimac continuant à fournir ses technologies de pointe et 100 % électriques à d’autres partenaires. D’ailleurs, le constructeur spécialisé en hypercar (et en hyperluxe !) a présenté récemment son impressionnante Nevera. Un incroyable bolide au prix de… 2 millions d’euros !