Que comprend la garantie d’une voiture neuve électrique?

garantie voiture electrique

Les particuliers qui se lancent dans l’achat d’une voiture électrique sont de plus en plus nombreux. Le nombre de ventes de véhicules électriques a d’ailleurs explosé en 2019, avec plus de 42 700 voitures vendues, contre 31 000 achats recensés en 2018 en France. Les Français sont donc de plus en plus en nombreux à se convertir aux « véhicules propres » pour leurs déplacements quotidiens. 

Quelles sont donc les conditions d’achat d’une voiture électrique neuve et que comprend sa garantie ?

Qu’est-ce que la garantie constructeur ?

Cette garantie est obligatoire sur toutes les voitures neuves en France. Chaque véhicule vendu bénéficie de cette garantie constructeur pour une durée minimale de deux ans.

La vocation première de cette couverture est de protéger l’acheteur contre d’éventuels vices cachés. Elle assure également au client la prise en charge par le constructeur de tous les frais de pièces et main-d’œuvre si un défaut de construction devait se manifester sur le véhicule.

La durée de cette garantie varie en fonction des constructeurs, pouvant ainsi aller de deux ans pour les marques françaises, à trois ans pour les Japonais ou les Coréens.

Une extension pourra également vous être proposée, elle sera rattachée au contrat initial que vous aurez souscrit lors de votre achat. Cela peut être une solution intéressante afin de couvrir d’éventuels défauts sur une plus longue durée d’utilisation. De plus, lors de la revente de votre véhicule, l’extension constitue un argument essentiel pour convaincre un acheteur hésitant.

Spécificités de la garantie d’une voiture électrique 

La garantie sur les voitures électriques diffère si vous avez choisi de louer ou d’acheter la batterie de votre véhicule. Ainsi, lors d’une location, votre équipement bénéficie d’une garantie sur toute la durée du contrat de location.

En cas d’achat de la batterie de votre voiture électrique, la garantie de cette dernière varie en fonction de la marque et du modèle électrique que vous avez choisi. Par exemple, la batterie d’une Renault Zoé porte sur une période de 8 ans ou 160 000 kilomètres.

La garantie de votre batterie est donc bien différente de la garantie constructeur, qui elle, va couvrir la réparation pièces et main-d’œuvre durant deux ans.

Il est également important de savoir qu’en dehors des pannes franches, les constructeurs refusent la prise en charge de votre véhicule s’il n’atteint pas un certain seuil d’inefficacité. En effet, si la batterie procure encore au minimum 70 % de son autonomie d’origine, aucun remplacement ne sera proposé au propriétaire.