Des solutions pour demain ?

Static photo, Colour: Stage Light

Un étonnant V.E., des solutions de recharge particulièrement innovantes, un mythe automobile réinventé… Dans l’électrique aussi l’insolite triomphe !

Une Batmobile pour de vrai !

C’est dans un communiqué publié le 10 août dernier qu’Audi a annoncé ce tout nouveau concept 100% électrique. Et, pour ce faire, le constructeur a décidé de laisser vivre nos fantasmes les plus fous ! La skysphere (sans majuscule) n’est autre qu’une transposition  dans la « vraie vie » de l’une des autos les plus mythiques de l’Histoire, la… Batmobile ! Une voiture électrique à double visage car articulée autour d’un empattement pouvant rapetisser. Ainsi, la skyphère mesure 5,19 mètres… ou 4,95 mètres si l’on choisit (par simple pression d’une touche) le mode sport. Là, aussitôt volant et pédales disparaissent et l’écran d’information recule, laissant aux occupants un vaste espace pour vaquer à leurs diverses occupations. Côté design, le skysphere s’inspire du mythique cabriolet Horch 853, jouant donc habillement entre futurisme et touches rétro.

Le bitume pour recharge ?

Le projet n’en est pour l’instant qu’au stade de l’expérimentation, mais si l’essai se transforme il pourrait révolutionner le système de recharge de nos V.E. Une société allemande, Magment, a imaginé un béton conducteur d’électricité qui pourrait bientôt recouvrir les routes du monde entier. Ce revêtement fonctionnerait à la manière des chargeurs à induction de nos smartphones, c’est-à-dire à l’aide de particules magnétiques transférées directement vers le véhicule au cours de la conduite. Une idée si prometteuse qu’aux Etats-Unis l’Etat de l’Indiana et des chercheurs se sont associés à Magment. Une route de 600 mètres devrait bientôt être dédiée à l’expérimentation.

Tracter sans perte d’autonomie, c’est pour bientôt !

De plus en plus nombreux sont les V.E. à pouvoir désormais tracter. Pour autant, c’est la plupart du temps au risque d’une autonomie très amoindrie qu’on tire aujourd’hui remorques, porte-vélos ou caravanes. Plus pour longtemps ! Du moins si l’on en croit les nombreux constructeurs qui planchent actuellement sur des solutions susceptibles de ménager (et de recharger) nos batteries. Parmi eux, Dethleffs – spécialiste allemand en camping-cars et caravanes – a conçu E-Home. Une caravane équipée de 2 batteries de 40 kWh et de 2 moteurs pour une puissance totale de 244 ch (180 kW). Ce nouveau modèle dispose d’un système relié à un capteur de traction qui dispense la force nécessaire pour compenser son poids et délivrer de la puissance au V.E.. Encore au stade du prototype, E-Home pourrait être commercialisée d’ici 3 à 4 ans. D’ici là, un autre fabricant, l’Américain Colorado Teardrops, aura déjà proposé sa remorque nommée The Boulder. Sous son châssis se cachera une batterie de 75 kWh permettant de recharger la voiture. Un petit paradis pour les adeptes de camping aussi. Confortablement aménagée elle permettra d’y dormir à la belle étoile. Avec même des panneaux solaires pour l’alimentation de nos objets électriques ! Attendue en 2022 aux Etats-Unis, il faudra compter au minimum 55 000 $ pour se l’offrir !

L’Histoire automobile réinventée

Inimitable, iconique, légendaire… les superlatifs manquent lorsqu’il s’agit d’évoquer la Citroën DS ! Spécialiste du rétrofit, Electrogenic vient de mettre un pas dans la grande Histoire de l’automobile française en travaillant à l’électrification de cette voiture si représentative de nos années 70. Mais que les puristes se rassurent : la DS revue par le rétrofiteur est strictement fidèle à l’originale. D’ailleurs, Electrogenic n’a touché ni à la carrosserie ni à l’équipement d’origine, et c’est seulement la motorisation qui a évidemment été remplacée. Une pompe électrique a même été conçue sur-mesure. « Cela nous semble juste d’utiliser des technologies modernes pour « préserver du futur » une voiture tellement en avance sur son temps à l’époque de sa sortie. Notre conversion de la DS en voiture électrique permettra aux générations futures de connaître et d’apprécier le charme inimitable de la DS pendant des décennies », explique-ton chez Electrogenic.