Accueil Automobile C’est dans l’actu!

C’est dans l’actu!

Borne de recharge voiture electrique

Pas un jour ne passe sans que le monde du VE ne bruisse d’annonces ou de belles innovations. En voici quelques-unes, toute récentes !

Shell accélère

Le saviez-vous ? Shell vient d’ouvrir son tout premier hub de mobilité inter-entreprise en Europe. Aux niveaux -1 et -2 du parking Lobau situé sous l’Hôtel de Ville de Paris, les huit points de charge disponibles (de 22 à 50 kW) sont accessibles aux seules flottes de véhicules professionnels. Notamment aux opérateurs de taxis et de VTC, et « au segment en plein essor des sociétés de covoiturage, d’autopartage et de livraison du dernier kilomètre », indique le fournisseurs d’énergies.

Un certain nombre de services et d’offres seront progressivement mis en place, proposés aux titulaires de nouvelle carte Shell Recharge. Comme, la pré-réservation des bornes ou un service d’entretien dédié.

Dans la foulée, Shell devrait bientôt proposer un second site, au centre commercial Aéroville, près de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle. Une étape supplémentaire dans la stratégie globale de l’enseigne qui se fixe l’installation d’environ 500 000 points de charge dans le monde d’ici à 2025.

Une Honda en courte durée, c’est possible

C’est tout nouveau : Honda propose désormais ses véhicules électriques en location courte durée. Pour bénéficier de cette prestation, il suffit d’en passer par une application créée en association avec la start-up Knave qui propose la sous-location de véhicules électrifiés par des professionnels (entreprises, collectivités…). Reste ensuite à transmettre son permis de conduite, et bien sûr les quelques informations d’usage (comme son numéro de carte de crédit, évidemment !), et le tour est joué. « De plus en plus de clients exprimaient le besoin de louer des véhicules directement chez leur concessionnaire pour des essais courts et longs, avant d’acheter ou tout simplement pour se faire plaisir le temps d’un week-end », explique le constructeur. A ce jour, l’offre est disponible dans les concessions de Bordeaux, Cannes, Brest, Saint-Étienne et Saint-Maur-des-Fossés (94).

Wesk : des véhicules en auto partage et sans bornes pour bientôt

L’entrepreneur lyonnais Christophe Sapet (ex-PDG de Navya) l’ a annoncé mi-mai : Wesk, sa nouvelle start up, a levé 3 millions d’euros.

Objectif : devenir à court terme leader sur le marché de l’auto partage électrique. D’ici à la fin 2021, le service Shaary devrait ainsi être déployé dans deux villes françaises (encore non précisées).

Ces petits véhicules seront dotés de batteries légères et amovibles qui ne nécessiteront pas un branchement sur bornes : elles seront remplacées manuellement par les équipes de Wesk. « Pour nous, l’avenir se situe dans les micro-véhicules à quatre roues, qui présentent des avantages à la fois en matière de sécurité par rapport aux scooters, mais qui sont aussi moins sensibles aux aléas climatiques, tout en conservant une faible empreinte au sol », explique Christophe Sapet.

De quoi faire oublier les échecs d’Autolib’ à Paris et de Bluely à Lyon ?

Lamborghini entre hybride et tout électrique

Si Lamborghini s’apprête à lancer deux nouveaux modèles dotés d’un bon vieux V12, le constructeur annonce toutefois l’arrivée de plusieurs véhicules hybrides, en 2023. Dans la lancée de son Sian, ce serait ensuite toute la flotte du constructeur qui devrait bénéficier d’une motorisation hybride. Un plan d’électrification qui passera ensuite par le lancement d’un modèle 100 % électrique prévu entre 2025 et 2030. Une grande première !

Exit mobile version