CES Las Vegas 2022: Ce qu’il faut retenir

    Sony Vision S02 présentée au CES de Las Vegas

    Annulé en 2021, le Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas vient de faire son grand retour. En conditions restreintes et pour une durée écourtée certes. Mais, du 5 au 8 janvier, c’est tout de même un festival d’annonces qu’on a pu vivre. Et si, comme d’habitude, tous les secteurs ont été concernés, celui des mobilités durables en a été l’un des grandes stars! Petit tour d’horizon non exhaustif des principales nouveautés.

    BMW: Ou quand la couleur de votre voiture s’adapte à votre humeur!

    L’une des premières surprises du CES est incontestablement venue de BMW et de sa nouvelle iX M60! Et pour cause: non seulement le constructeur se targue de proposer la voiture électrique la plus rapide du monde, mais, en option,  une étonnante technologie permet de voir la couleur de sa carrosserie changer! Ainsi, elle passe à volonté du noir au blanc, avec même la possibilité de se parer de motifs. «Cette technologie peut servir à nos clients de plusieurs façons», explique le constructeur dans sa vidéo de présentation. A commencer, bien entendu, par la personnalisation. «Vous choisissez les vêtements que vous portez, vous choisissez votre statut sur les réseaux sociaux… et vous choisissez la couleur de votre voiture!», poursuit BMW. 

    Un régulateur de température pour une meilleure autonomie

    Gadget? Indéniablement. Mais quelques autres possibilités sont ainsi offertes. Comme le moyen d’indiquer le niveau de batterie, par exemple. Le véhicule peut aussi clignoter si on l’a perdu dans un garage. Surtout, l’affichage des couleurs permettrait de réguler de façon naturelle la température de l’habitacle. A la clé, moins de chauffage ou de climatisation, et donc plus d’autonomie! Pour fonctionner, cette étonnante innovation s’appuie sur la technologie E Ink. La même que celle disponible sur les écrans des liseuses, notamment.

    Sony: Un V.E. 100% multimédia…

    On le sait, comme Apple, Sony planche sur sa première voiture électrique. Pour ce faire, la multinationale japonaise lancera au printemps une filiale baptisée Sony Mobility. Et elle a d’ores et déjà présentée, à Las Vegas, le nouveau prototype de sa Vision-S 02. Un SUV 7 places qui, avec ses immenses écrans sur le tableau de bord, vise à révolutionner l’approche multimédia dans le secteur automobile. Ainsi (mais est-ce vraiment utile de le préciser?), cette Vision S 02 intègrera… une Play Station!

    Valéo sur tous les fronts

    L’équipementier automobile français était lui aussi de la partie. Tout au long de cette édition 2022, il a présenté non moins de… seize innovations majeures! L’une d’elles a même été récompensée d’un Award: un purificateur d’air conçu pour les bus et les cars. Il éliminerait plus de 95 % des virus, dont celui du Covid-19! Mais Valeo a aussi dévoilé deux innovations clé en matière de voiture autonome. La troisième génération de son lidar longue portée (un «radar laser») et un nouveau type de lidar courte portée. Valeo affirme être capable de les produire en série. D’ailleurs, les lidars équipent déjà deux véhicules: la Honda Legend et la Mercedes Classe S.

    «La Maca S11 va décoller comme un hélicoptère, et se déplacer comme un drone de 600 kilos, avec hydrogène embarqué et pilote à bord.»

    Thierry de Boisvilliers, fondateur de Maca Flight

    Les start-ups aixoises ont aussi créé l’événement

    Mais cette année encore l’innovation est venue (aussi) de start-ups à peine écloses! Comme celles installées à la Technopole d’Aix-en-Provence. Sur la centaine de jeunes pousses spécialisées qui s’y trouvent, une dizaine étaient présentes cette année à Las Vegas. Maca Flight, par exemple, qui projette la conception d’une Maca S11. En d’autres termes: une voiture volante fonctionnant à l’hydrogène. D’après son fondateur Thierry de Boisvilliers, «cela ressemble à une Formule 1. Ce véhicule va décoller comme un hélicoptère, et se déplacer comme un drone de 600 kilos, avec hydrogène embarqué et pilote à bord.» Pour parvenir à son homologation Maca Flight espère lever 20 millions d’euros.

    Maca S11 présentée au CES de Las Vegas
    Maca S11

    Des recharges quand on veut!

    Autre start-up aixoise basée à la Technopole de l’Arbois, Chargepoly a présenté au CES 2022 sa station de bornes de recharge destinée aux flottes, que celles-ci soient équipées de voitures, de bus ou de camions électriques. Sa spécificité: la rapidité et la possibilité de planifier la recharge via une application. Le tout, en adaptant les besoins en énergie des véhicules en fonction de la disponibilité du réseau électrique. En clair, la charge démarre non au branchement mais au moment qui arrange le mieux les usagers. Ainsi peuvent-ils «charger leur véhicules en quelques dizaines de minutes, et pendant ce temps là, faire des courses, manger ou participer à une réunion», assure le CEO de Chargepoly, Hadi Moussavi.