5 Conseils pour ménager l’autonomie de votre batterie

Recharge voiture

L’autonomie d’un véhicule électrique demeure l’un des freins principaux à son acquisition. Pourtant, quelques gestes suffisent pour ménager sa batterie, et donc se préoccuper moins rapidement de sa recharge !

En quelques années l’autonomie des véhicules électriques s’est considérablement optimisée : à peine plus de 150 kilomètres il y a peu, jusqu’à 500 kilomètres désormais (notamment pour la Tesla Model 3). Voire 600 pour la Porsche Taycan ! Vous n’avez pas le budget pour vous offrir ce luxe ? Alors il vous faudra compter – selon les modèles – sur une autonomie située autour des 250 à 300 kilomètres en moyenne. Du moins, au départ. En effet, avec le temps vous aurez remarqué que vos smartphones, ordinateurs et autres tablettes disposent tous d’une autonomie qui s’amoindrie. Eh bien c’est la même chose pour les véhicules électriques ! Selon une étude réalisée par le leader mondial des solutions pour gestion de flottes Geotab, les batteries électriques perdraient (suivant les constructeurs) environ 10% de leurs capacités en l’espace de cinq ans. Une usure tout à fait normale qui dépend de plusieurs causes évidentes : le nombre de cycles de recharges, sa fréquence d’utilisation en pleine charge ou lorsqu’elle est quasi vide etc… Toutefois, une bonne gestion de votre VE (ou plutôt de sa batterie !) peut vous faire gagner un peu de temps et pas mal d’énergie. Voici quelques conseils pour la chouchouter ! 

1 – Optez pour une conduite souple et éco-reponsable

On le sait, les batteries électriques n’aiment pas les conditions extrêmes : les pics de chaleur ou les grands froids, très peu pour elles ! En toutes saisons un réflexe s’impose : la conduite verte (autrement dit l’éco-conduite !). Anticipez le plus possible les freinages, limitez les grandes accélérations qui puisent beaucoup d’énergie, profitez des descentes ou des routes plates pour récupérer un peu d’énergie… Tous ces conseils valent aussi pour les véhicules thermiques, mais leur effet est plus probant encore sur les VE. De même, pensez à opter pour une vitesse moyenne (c’est-à-dire en la réduisant d’une dizaine de kilomètres/heure). Si vous en prenez l’habitude, il est fort à parier que votre batterie se vide moins rapidement. Enfin, la plupart des voitures récentes étant équipées d’un mode « éco », n’hésitez pas à y faire appel. Là aussi, les quelques % d’autonomie que vous y gagnerez pourront, au final, s’avérer non négligeables !

2- Doucement sur le chauffage et la climatisation !

On l’a dit, les batteries n’aiment pas les pics de froid ou de chaleur. En raison des températures extérieures et de la conduite qu’elles peuvent induire, mais aussi parce que climatisation ou chauffage fonctionnent alors à plein ! Sachez que l’un ou l’autre entame de 10 à 15% l’autonomie d’une voiture électrique. Reste donc à apprendre à les gérer au mieux. Par exemple, pourquoi ne pas les lancer lorsque le VE est encore branché sur secteur, histoire de laisser le temps à l’habitacle de se réchauffer (ou de se refroidir).

3 – Attention à la surcharge

De la même façon que plus la voiture thermique sera chargée plus elle consommera en essence, plus l’électrique le sera plus elle consommera d’énergie. Ne transportez donc que ce qui est nécessaire, surtout lors des longues distances.

4 – Ne laissez pas votre véhicule trop longtemps au garage

Là encore, comme les thermiques les VE (du moins leurs batteries) n’aiment pas du tout rester inutilisées pendant longtemps. L’idéal est de rouler au moins deux ou trois fois dans la semaine, pour ne pas dire tous les jours.

5 – Rechargez ni trop ni trop peu !

Attention, les batteries de voitures électriques supportent mal les décharges complètes. Tout comme les charges maximales, d’ailleurs. Un conseil : utilisez un limiteur de charge (la plupart des modèles en sont équipés), et rechargez au maximum à 80%. De même, rechargez avant que la batterie ne passe sous le seuil des 20%.

En suivant ces conseils – dont beaucoup tiennent de l’évidence – vous gagnerez à coup sûr quelques kilomètres d’autonomie à chacun de vos trajets. Et votre batterie vivra plus longtemps !