Mobilité durableMoto & scooter électriquesStationnement payant des deux-roues: quid des professionnels? 

Stationnement payant des deux-roues: quid des professionnels? 

Make a Move vous en parlait en juin, le stationnement pour les deux-roues deviendra payant au 1er septembre. A l’aube de ce changement majeur, nombreux sont les professionnels qui se demandent ce qu’il adviendra de leur sort. Point sur les spécificités appliquées aux professionnels.

Une catégorie qui n’est plus à part

Le statut des deux-roues était jusqu’à présent à part puisqu’ils bénéficiaient de la gratuité de stationnement. Cela a contribué à faire des motos et scooters des véhicules privilégiés par les professionnels. Aujourd’hui ce statut est complètement révolu. La mairie de Paris précise ainsi “l’ensemble des offres de stationnement existantes seront ouvertes à ce type de véhicule”. Les professionnels doivent donc au plus tôt s’intéresser au régime de tarification qui les concernera.

Bien sûr, il leur reste également la possibilité d’investir dans un deux-roues électrique. En effet, les véhicules non-polluants ne sont pas concernés par cette hausse des prix et continueront de jouir de la gratuité à Paris. Un chemin plus complexe qu’il n’y paraît et que Make a Move a cherché à éclairer pour vous. 

Des tarifs différenciés sur plusieurs critères. 

Afin de définir le forfait le plus adapté à leurs conditions, les chefs d’entreprise doivent dans un premier temps définir leur profil. Divisés en deux catégories ils peuvent être  professionnel sédentaire” ou professionnel mobile. Si vous avez un doute sur le profil qui vous convient, vous pouvez consulter les listes établies par la mairie de Paris en cliquant sur les liens hypertextes de chaque profil. En fonction de votre activité, les tarifs et offres seront différents. 

Professionnel sédentaire

Si vous entrez dans cette catégorie, cela signifie que vous êtes une entreprise  à l’activité principalement sédentaire et que vous êtes domicilié à Paris. Pour vous la mairie de Paris a pensé un tarif préférentiel près de votre lieu d’activité. Vous aurez la possibilité de stationner “24 heures consécutives dans les voies mixtes des 4 zones de stationnement résidentiel à proximité de [votre] établissement”. Concrètement cela signifie que dans les zones où le stationnement est d’ordinaire limité à deux heures et payant de 9h à 20h, vous pourrez y rester une journée.

Cet avantage n’est toutefois valable qu’autour de votre lieu de travail. Lorsque la mairie évoque des “zones de stationnement résidentiel”, elle fait référence à cette carte qui découpe Paris en plusieurs parties. Vous avez droit à 4 zones autour de votre atelier.

Pour bénéficier de ces avantages, vous devez sélectionner le tarif PRO sédentaire. Vous devrez ainsi débourser 22,50€ par an de droit au stationnement. Un paiement qui vous donnera ensuite accès à un emplacement de parking au prix de 0,75€ par jour. 

La demande se fera par le portail guichet pro Paris. Vous pouvez retrouver les justificatifs qui vous seront nécessaires ici. En cas de doute sur la procédure à suivre vous pouvez vous rendre directement sur la page dédiée du site de la mairie. 

Professionnel mobile

Pour entrer dans cette catégorie, vous devez être un professionnel dont l’activité mobile s’exerce à Paris et être domicilié dans la capitale ou dans certains départements alentours. Ceux qui sont concernés sont le 77, 78, 91, 92, 93, 94 et le 95. 

Les professionnels qui entrent dans cette catégorie ont la possibilité de stationner durant 7 heures sur n’importe quel emplacement payant et de bénéficier d’un tarif plus avantageux. Par année et par véhicule vous devrez commencer par débourser 120€. Cela vous permettra alors de profiter de l’excellente réduction de 0,25€ par heure. Attention cependant car vous n’avez pas la possibilité de faire profiter tous vos salariés de cet avantage. En effet, il a un nombre maximum de droits disponibles en fonction du nombre d’employés qui composent votre entreprise. Les établissements de moins de 10 salariés peuvent prétendre à 3 forfaits pour 3 véhicules. On compte ensuite 1 droit en plus par tranche de 10 (entre 11 et 20 : 4, entre 21 et 30: 5 etc ..).  

La demande pour jouir de ces avantages se fera par le portail guichet pro Paris. Vous pouvez retrouver les justificatifs qui vous seront nécessaires ici. En cas de doute sur la procédure à suivre vous pouvez vous rendre directement sur la page dédiée du site de la mairie. Pour les professionnels de santé, la mairie de Paris a pris le temps de détailler les cas particuliers. Vous pouvez retrouver les descriptifs spécifiques aux professionnels de santé sédentaire, de santé mobile, soins à domicile ici. 

Les + récents

RATP: Jean Castex s’engage vers un retour rapide à la normale

Dans le cadre des Assises du financement des transports...

Les professionnels du tourisme face aux défis de la transition écologique

Nouvelles mobilités, transition environnementale, attentes de clients de plus...

Sogaris: Ou quand la logistique urbaine réinvente nos villes…

Elle fait partie des géants du secteur, Sogaris dispose...

5 innovations pour amener la transition écologique à la maison

Pas un mois ne passe sans que naissent de...

Le fabricant de meubles Gautier s’implique dans le marché de la seconde main

Fortement engagé dans l’éco-responsabilité, depuis l’achat de ses bois...

Transition énergétique: Quelles aides pour les entreprises?

Dans la grande majorité des cas, pour les entreprises,...

CES Las Vegas 2023: Cap sur le durable!

Le CES Las Vegas vient de fermer ses portes...

Quand les territoires doivent se réinventer…

Face aux enjeux climatiques et au nouveau modèle économique...

RATP: Jean Castex s’engage vers un retour rapide à...

Dans le cadre des Assises du financement des transports qui se sont déroulées ce 23 janvier, Jean Castex a rappelé les principaux points de...

Prime covoiturage: 100 euros pour les primo-covoitureurs

Afin de réduire enfin l’autosolisme, le gouvernement vient de lever le voile sur son Plan «Covoiturage du quotidien». Un bonus de 100 euros sera...

Les draisiennes électriques font un carton!

Depuis bientôt un an, elles peuvent enfin circuler sur la voie publique. Entrées dans la catégorie des «cyclomobiles légers», les draisiennes électriques sont toutefois...